Web
Analytics
POLITIQUE

Le Maroc devient «partenaire de dialogue sectoriel» au sein de l’ASEAN

Le Maroc a obtenu, lundi dernier, le statut de «partenaire de dialogue sectoriel» au sein de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN). Les ministres des Affaires étrangères des pays de l’ASEAN ont, en effet, officiellement approuvé cette décision lors de leur réunion à Jakarta (Indonésie), a indiqué à Rabat le ministère des Affaires étrangères, dans un communiqué.

Soulignant que le Maroc est le premier pays d’Afrique du Nord à obtenir ce statut, le communiqué indique que le processus renforce la position du Royaume en tant qu’interlocuteur privilégié dans ce groupe d’importance géopolitique et économique. L’accord préliminaire pour accorder ce statut au Maroc a été annoncé lors de la 56ème réunion des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN, en juillet dernier.

Le Maroc peut désormais participer aux réunions de l’ASEAN et coopérer dans certains secteurs. Cette dynamique est considérée comme l’étape précédant l’adhésion à part entière. La Malaisie, l’Indonésie, les Philippines, Singapour, la Thaïlande, le Vietnam, Brunei, le Myanmar, le Cambodge et le Laos sont membres de l’ASEAN, fondée en 1967. La Suisse, la Norvège, la Turquie, le Pakistan, le Brésil et les Émirats Arabes Unis sont des «partenaires de dialogue sectoriel» avec le bloc ASEAN, qui est la troisième économie d’Asie.

Y. E. H.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page