Web
Analytics
INDUSTRIE

Nuti IVO, géant italien de la tannerie, investit au Maroc

Un mémorandum d’entente a été signé hier à Rabat avec le groupe italien de tanneries Nuti IVO pour la création d’une tannerie moderne au Maroc. Le mémorandum a été signé lors d’une cérémonie qui s’est déroulée en présence du Ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, et du CEO du groupe italien, Fabrizio Nuti.

Le deal s’étalera sur la période 2025-2029 et porte sur un investissement de plus de 131 millions de DH, un chiffre d’affaires annuel de 300 millions de DH dont plus de 90% destinés à l’export et 265 emplois directs à terme. La production quotidienne est estimée à 11.500 peaux qui proviendront principalement de sources locales.

Ce nouveau projet sera conçu dans une logique d’économie circulaire et de et durabilité, à travers l’utilisation de l’énergie solaire pour une partie des besoins de la tannerie en électricité, le traitement des déchets et la valorisation de ces derniers, notamment pour la production des engrais, du compost et de la gélatine.

«L’industrie de la tannerie au Maroc est un secteur historique en pleine mutation face aux défis et exigences environnementales. Le nouveau projet de la tannerie moderne du groupe Nuti IVO s’inscrit parfaitement dans cette dynamique, puisqu’il répondra aux exigences des marchés cibles quant au respect de la qualité et des normes environnementales et permettra de fournir une matière première moyen et haut de gamme. Ce qui représente une belle opportunité pour les entreprises de l’écosystème cuir marocain souhaitant effectuer une montée en gamme significative», a déclaré Ryad Mezzour.

Le groupe Nuti IVO est l’un des plus importants en Italie. Il réalise un chiffre d’affaires de 150 millions d’Euros et emploie plus de 300 personnes. Le groupe est présent au Maroc depuis 2010 avec la tannerie Shihara, installée à Marrakech dans la Zone Industrielle de Sidi Ghanem. Cette tannerie réalise un chiffre d’affaires de plus de 109 millions de DH, principalement à l’export, notamment vers l’Italie, la Chine et la Thaïlande.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page