Web
Analytics
ÉNERGIE

Le Maroc accorde son aval à l’opérateur britannique Chariot Limited

Chariot Limited, groupe britannique opérant dans l’énergie de transition, fortement actif en Afrique, annonce qu’à la suite de la réception de tous les agréments réglementaires de la part du Maroc, les accords de partenariat avec Energean Plc Group sont désormais entièrement finalisés, ainsi que convenu le 7 décembre 2023. Energean détient, de ce fait, respectivement 45% et 37,5% dans les licences offshore de Lixus et Rissana, et en devient l’opérateur.

Chariot, pour sa part, conserve respectivement 30% et 37,5% des intérêts dans ces licences, l’ONHYM (Office National des Hydrocarbures et des Mines) maintenant sa participation de 25% dans chacune d’entre elles. Chariot a reçu d’Energean un règlement initial de 10 millions de dollars.

Un contrat de forage a par ailleurs été signé avec la société britannique Stena Drilling pour l’utilisation de son unité de forage «Stena Forth» aux fins d’un forage d’évaluation, ainsi que le développement d’un puits situé à l’est du champ gazier d’Anchois (situé dans la zone de licence offshore de Lixus), et un puits supplémentaire optionnel sur la même licence de Lixus.

Cette campagne de forage et de test sera menée au cours du troisième trimestre 2024. Elle permettra d’évaluer davantage les réservoirs existants et comportera des tests de débit ciblant les ressources potentielles non forées en vue d’en augmenter le développement à plus de 30 milliards de mètres cubes. 

Adonis Pouroulis, PDG de Chariot, déclare : «Nous sommes très heureux d’avoir reçu l’agrément formel des autorités marocaines pour cette transaction et qu’Energean soit désormais officiellement notre partenaire sur les licences de Lixus et Rissana. Nos équipes travaillent en étroite collaboration sur la planification du puits, afin d’assurer le démarrage accéléré de cette campagne au 3ème trimestre de 2024. D’autres mises à jour seront fournies lorsque ce sera nécessaire. Je tiens à remercier l’ONHYM, le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable ainsi que le ministère de l’Économie et des Finances pour leur soutien continu dans l’obtention des autorisations, eu égard à notre volonté de faire progresser le projet Anchois et son potentiel adjacent».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page