Web
Analytics
AÉRONAUTIQUE

L’américain Hexcel démarre l’extension de son usine à Casablanca

Installée dans la zone franche MidParc de Casablanca depuis 2018, l’usine qui fabrique des «nids d’abeille» pour le compte du groupe américain Hexcel a annoncé, le 1er septembre courant, le début des travaux d’extension de son site. Un chantier qui prendra fin en 2023.

Le groupe américain Hexcel a posé, le 1er septembre courant, la première pierre des travaux d’extension de son site marocain. Située dans la zone franche aéronautique MidParc de Nouaceur, près de l’aéroport de Casablanca, cette usine, vouée à la production de «nids d’abeilles» usinés, doublera à terme sa surface de production pour atteindre 24.000 m2. Hexcel a posé la première pierre en 2016 pour une inauguration effective en 2018 de son usine de Casablanca. Depuis lors, le groupe américain transforme, sur ce site, les matériaux «nids d’abeilles» légers en pièces usinées pour renforcer des structures dans le domaine de l’aéronautique, plus particulièrement pour les structures d’avion, les nacelles de moteur et les pales d’hélicoptère. L’entreprise emploie aujourd’hui 120 salariés marocains et prévoit d’atteindre à terme plus de 400 collaborateurs.

L’industrie aéronautique en pointe au Maroc

Soucieuse de l’impact environnemental, Hexcel équipera cette nouvelle extension de panneaux solaires afin d’en limiter l’empreinte carbone. «Hexcel conforte son choix d’investir au Maroc, comme beaucoup d’acteurs de l’aéronautique à l’instar de Stelia Aerospace Airbus, Safran et Spirit AeroSystems. L’implantation très réussie d’Hexcel, la qualification de la main-d’œuvre, le soutien de l’État et la proximité de nos clients ont été de véritables atouts pour lancer cette extension de notre site de Casablanca», a déclaré Thierry Merlot, Président de la Division Aéronautique Europe, Asie Pacifique, Moyen Orient et Afrique chez Hexcel. Malgré le contexte de crise sanitaire, le groupe maintient sa dynamique d’investissement et se prépare à une reprise de l’aéronautique civile, notamment de la production d’avions de type moyen-courrier. Hexcel continue ainsi de renforcer et de diversifier sa chaîne d’approvisionnement au niveau mondial pour répondre à la demande croissante.

Intervenant lors du lancement des travaux d’extension de Hexcel, Moulay Hafid Elalamy, Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie verte et numérique, a souligné la dynamique particulière que connaît aujourd’hui le secteur aéronautique au Maroc. «L’impact mondial de la pandémie n’a pas altéré l’attractivité de la plateforme marocaine qui s’est forgée une renommée internationale sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. En témoigne ce nouvel investissement du leader mondial des matériaux composites avancés qui renouvelle sa confiance en la destination Maroc et conforte le rôle du Royaume dans la décarbonation des transports aériens», a-t-il déclaré. «La décision d’Hexcel de lancer l’extension de son site actuel confirme le succès de son implantation à MidParc et renforce encore davantage le partenariat de qualité développé entre les deux sociétés», a indiqué pour sa part Hamid Benbrahim El Andaloussi, Président de MidParc.

M. E.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité