Web
Analytics
EDITO

Où sont donc nos geeks ?

Par HASSAN EL ARCH
Directeur de la Rédaction
[email protected]

C’est invraisemblable ! Le Maroc regorge de geeks et le ministère de la Santé semble ne pas le savoir. À moins qu’il le sache, bien sûr, mais s’en fiche comme de l’an 40… On peut se perdre en conjectures tant qu’on voudra, le constat est là et il est ahurissant : la plateforme «Liqahcorona», mise en place il y a plusieurs mois par le Département ministériel de Khalid Aït Taleb, est en panne sèche sur la gestion du Pass Sanitaire. Black-out depuis plusieurs semaines. Cela pourrait apparaître anodin, mais ça ne l’est pas.

La plateforme en question gère, comme chacun le sait, tout le dispositif national de vaccination et incarne, de ce fait, ce qui se fait de mieux en matière de nouvelles technologies. Lorsqu’elle avait été lancée, on s’était dit que le pays s’était doté d’un nouvel outil, un de plus permettant d’avoir une vision à 360 degrés sur la dynamique vaccinale du Royaume. En totale autonomie. Avec des compétences marocaines. C’est important pour la mise en perspective… Sentiment cocardier sur les bords, mais légitime, somme toute.

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale avait abondamment communiqué sur cette prouesse, mais point sur les ressources financières que la mise en œuvre de «Liqahcorona» avait requises. En particulier sur le volet de la gestion du Pass Sanitaire. Avec du recul, et alors que beaucoup de Marocains s’interrogent aujourd’hui sur les raisons de la panne et surtout sur sa perduration, les questions pleuvent sans que le ministère de tutelle daigne expliquer aux citoyens ce qui se passe.

Gardons à l’esprit qu’on ne parle pas ici d’une application de divertissement qui a fait un bug, mais d’une plateforme hyper-stratégique qui régit la vie sociale d’une grande partie de la population. C’est aussi simple que ça. La seule information autorisée pour les vaccinés (toutes doses confondues) est un message laconique qui vous apprend, sur la page d’accueil, que le service est indisponible : «Désolé, ce service est momentanément interrompu. Veuillez réessayer plus tard». C’est sur «https://www.liqahcorona.ma/fr/pass-sanitaire/indisponible». Et en attendant ce «plus tard», retenons que le téléchargement du Pass Vaccinal au Maroc, notamment pour la fameuse 3ème dose, n’est pas possible.

Pour corser le tout, des citoyens ayant déjà reçu leur 3ème injection se voient encore, tenez-vous bien, recevoir le message du serveur «1717» qui les invite à se dépêcher et à se rendre au plus proche centre de vaccination… Enfin, car le meilleur est là : de nombreux établissements publics et privés continuent d’exiger le Pass Vaccinal à l’entrée. Le Ministre Khalid Aït Taleb nous pardonnera (ou non) cette question posée dans le titre même de ce billet : où sont donc nos geeks ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité