Web
Analytics
DIPLOMATIE

Le Maroc et la Chine consolident leur partenariat dans les «Nouvelles Routes de la Soie»

Le Maroc et la Chine consolident leur alliance. Les deux pays ont signé mercredi dernier une convention validant leur partenariat dans l’ambitieux projet stratégique chinois des «Nouvelles Routes de la Soie». La convention, feuille de route sur la mise en œuvre conjointe de l’initiative chinoise, a été paraphée par le Ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, et un haut responsable chinois, Ning Jizhe, lors d’une cérémonie organisée par visioconférence.

L’initiative a pour objectif de favoriser l’accès aux financements chinois pour réaliser de grands projets au Maroc et de faciliter les échanges commerciaux, la création de joint-ventures dans les secteurs industriels et énergétiques et la recherche et la coopération technologique. Aux termes de cet accord, la Chine s’engage à encourager ses entreprises à investir au Maroc. La convention prévoit également une coopération tripartite avec l’Afrique, en particulier dans le développement durable.

Lancé en 2013, le projet de « Nouvelles Routes de la Soie» vise à améliorer les liaisons commerciales entre l’Asie, l’Europe, l’Afrique et même au-delà, par la construction de ports, de voies ferrées, d’aéroports et de parcs industriels. Le Maroc a été, en novembre 2017, le premier pays du Maghreb à rejoindre ce vaste projet.

Selon Nasser Bourita, les échanges bilatéraux ont enregistré une croissance de 50% au cours des cinq dernières années, passant de 4 milliards de dollars en 2016 à 6 milliards de dollars en 2021. Plus de 80 projets d’investissements chinois sont en développement au Maroc, a-t-il précisé.

A. A.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité