Web
Analytics
SOCIÉTÉ

Transparency Maroc publie un guide pour lutter contre la corruption sexuelle

Réagissant aux affaires liées au harcèlement sexuel, récemment dénoncées dans certaines universités marocaines, Transparency Maroc condamne des actes «odieux qui font violence aux étudiantes, portent atteinte à leur dignité et conduisent à de graves préjudices à leur sécurité mentale et physique».

L’Association demande l’introduction de l’extorsion sexuelle comme forme de corruption et d’abus de pouvoir dans le projet du Code Pénal. Elle exhorte également les pouvoirs publics à prendre des dispositions préventives dans toutes les Administrations et établissements des secteurs public et privé pour faire face à ce phénomène, et à mettre en place des mécanismes sécurisés pour l’écoute, le recueil des plaintes et l’engagement de l’action publique contre les suspects.

Le guide de Transparency Maroc est un outil destiné à informer, sensibiliser, alerter, aider les personnes physiques (hommes et femmes) et morales (Administrations, entreprises, ONG…) à lutter contre la corruption sexuelle. Il s’articule autour de trois axes :

– Reconnaître la corruption sexuelle.

– Réagir, parler et dénoncer.

– Obtenir conseil, soutien et assistance.

Le troisième axe définit les services mis en place par les Administrations publiques et autres institutions auxquelles le citoyen peut s’adresser pour porter plainte. (Photo : Media24).

L. F.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité