Web
Analytics
AGRICULTURE

Le Royaume engrange cette année sa 2ème plus grande récolte historique

Le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts a publié, hier lundi, un communiqué sur les principales caractéristiques de la campagne céréalière 2020-2021. En voici les principaux traits :

– La campagne 2020-2021 pour les principales céréales (103,2 millions de quintaux) est historiquement la deuxième meilleure campagne après celle de 2014-2015 (115 millions de quintaux).

– La production définitive des trois céréales principales (blé dur, blé tendre et orge) est estimée à près de 103,2 millions de quintaux, en hausse de 221% par rapport à la campagne précédente.

– Cette production est issue d’une superficie emblavée en céréales principales de 4,35 millions d’hectares, pratiquement similaire à celle de la campagne précédente (+0,3%).

– Les estimations initiales de croissance du secteur agricole, avec toutes ses filières, devront se confirmer avec une valeur ajoutée agricole prévisionnelle de 130 milliards de DH au titre de l’année 2021, soit une croissance de plus de 18%.

– Le rendement moyen s’est établi à 23,7 quintaux à l’hectare, en hausse de 320% par rapport à la campagne précédente.

– Par espèces, la production céréalière se répartit sur le blé tendre (50,6 millions de quintaux), le blé dur (24,8 millions de quintaux) et l’orge (27,8 millions de quintaux).

– La campagne agricole 2020-2021 s’est distinguée par une bonne répartition temporelle en termes de pluviométrie.

Rappelons que le ministère de tutelle a pris une série de mesures incitatives à la commercialisation de la production nationale. La prochaine campagne débutera au mois de septembre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité