SANTÉ

Vaccins anti-coronavirus : le Maroc serait-il au bord de la rupture des stocks ?

La question se posait déjà depuis plusieurs jours, et encore plus depuis hier soit : les stocks de vaccins anti-coronavirus seraient-ils en train de fondre au Maroc ? Dans un communiqué publié hier, dimanche 14 mars, le ministère de la Santé a appelé les citoyens n’ayant pas pu se faire vacciner à temps contre le «Covid-19», à éviter de se rendre aux centres de vaccination et d’attendre un nouveau rendez-vous à cet effet. Le Département ministériel de Khalid Aït Taleb (photo) a également insisté, dans le même communiqué, sur la nécessité de maintenir le respect des mesures sanitaires, notamment le port de masque de protection, la distanciation sociale et le lavage fréquent des mains, en vue d’atteindre l’immunité collective. En attendant de plus amples informations, il convient de rappeler que le Maroc s’intéresse au vaccin russe «SpoutnikV» et au vaccin américain «Johnson & Johnson», ce qui n’est pas une mauvaise chose dans la mesure où les laboratoires auprès desquels le Royaume s’est déjà approvisionné, en l’occurrence le chinois «Sinopharm» et le britannique «AstraZenecca», connaissent actuellement des pressions quasi-insoutenables en raison de la forte demande mondiale !

M. E.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité