Web
Analytics
GASTRONOMIE

«Le Douar» ou la nostalgie du vieux terroir marocain

M Avenue, la nouvelle destination lifestyle de Marrakech, embarque ses visiteurs pour un voyage gastronomique sur le toit du bâtiment «Meydene», pour une escapade au cœur d’une cuisine traditionnelle signée «Le Douar». Ce nouveau restaurant marocain à ciel ouvert accueille désormais les convives pour une expérience sensorielle immersive, imprégnée d’histoire et de saveurs du terroir marocain.

Dans une atmosphère chaude et sereine, «Le Douar» propose des spécialités authentiques et des délices d’autrefois, dans un écrin champêtre. Bien plus qu’une nouvelle adresse pour se mettre à table à Marrakech, l’établissement se veut un cocon convivial pour plonger dans l’histoire de la région et du pays, mettant à l’honneur le précieux héritage culinaire du Royaume.

Restaurant unique en son genre, «Le Douar» est une ode au morrocan food heritage tel qu’on l’a connu et vécu à l’enfance ! Un parti-pris qui se reflète de belle manière dans la carte du restaurant. Des plats succulents, qui ont vu grandir des générations, s’invitent ainsi sur un menu hors du commun : «Thon O Lahrour» (thon à la harissa), «Tayb O Hari» (pois chiche au cumin), «Bissara» (purée de fèves), «Kebda Mchermla» (foie mariné), «Fetat Chatba» et bien d’autres mets savoureux feront le bonheur des nostalgiques de la cuisine de Dada !

Derrière les fourneaux du restaurant, officie le chef Issam Rhachi (photo), une valeur montante de la gastronomie marocaine, qui sait sublimer les spécialités authentiques du pays, confirmant tout son talent et toute sa créativité. Grâce à sa rigueur et sa passion, le Chef Issam a gravi les marches de la reconnaissance internationale en séduisant déjà la clientèle très exigeante du Fouquet’s Marrakech.

Parmi les plats subtils signés Issam Rhachi, la pastilla déstructurée et la volaille de Kénitra qui ne manqueront pas d’éveiller les papilles des plus fins gourmets. Et pour que l’esprit de la campagne souffle davantage sur les recoins de l’univers «Le Douar», ce sont les femmes des villages de la région de Marrakech qui animent les stations du restaurant ! L’objectif : offrir aux convives une expérience d’authenticité inédite et un moment de partage familial en les rendant directement spectateurs du savoir-faire de ces femmes aux mains magiques. Elles permettent en effet au Chef de disposer de produits authentiques, base indispensable à toutes ses créations originales. Et pour valoriser les produits du terroir et sublimer les plats traditionnels, «Le Douar» a aussi fait confiance à des coopératives de la région qui produisent de l’huile, de la semoule, des épices, des pâtisseries beldies ainsi que des légumes cultivés en milieu rural.

En un mot, «Le Douar» est l’adresse à visiter à Marrakech lorsque l’appel de la nostalgie est trop fort ! Ouvert tous les jours de midi à minuit. Un petit conseil tout de même : il est utile de réserver sa table compte tenu du (déjà) gros succès de l’établissement !

M. E.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité