Web
Analytics
ÉCONOMIE

Hausse de la demande intérieure au Maroc

Le Haut Commissariat au Plan vient de publier une intéressante analyse sur l’évolution de la demande intérieure au Maroc. On y apprend que la croissance de l’économie nationale s’est située à 7,8% au troisième trimestre 2021, au lieu d’une baisse de 6,7% durant le même trimestre de l’année précédente. Ce rebond est le résultat d’une forte hausse de 17,7% de l’activité agricole et de 6,4% des activités non agricoles.

Tirée par la demande intérieure, cette croissance a été réalisée dans le contexte d’une hausse de l’inflation et d’une relative baisse du besoin de financement de l’économie nationale. Le rebond de l’économie domestique est incarné par la hausse de 14,8% de la valeur ajoutée du secteur primaire au cours du troisième trimestre de 2021 au lieu d’une contraction de 8,2% réalisée durant la même période en 2020. Le secteur secondaire s’est aussi bien comporté durant la période observée avec une hausse de la valeur ajoutée de 6,9% après un recul de 2,7% durant le troisième trimestre de l’année précédente.

Ces performances s’expliquent par le bon comportement des secteurs du bâtiment et travaux publics avec une hausse de la valeur ajoutée de 17,6% au lieu d’une baisse de 6,7%, de l’industrie d’extraction de 5,6%, des industries de transformation de 4% et de l’électricité et eau avec 3,8%. Quant au secteur tertiaire, sa valeur ajoutée a progressé de 6,6% après avoir baissé de 7,9% le même trimestre de 2020.

En raison de la hausse des importations, les échanges extérieurs de biens et services ont dégagé une contribution négative à la croissance, se situant à 1,1 point au lieu d’une contribution positive de 0,3 point le même trimestre de l’année précédente.

Le Haut Commissariat au Plan indique par ailleurs que l’investissement brut a atteint 30,4% du PIB au lieu de 26,7% durant le même trimestre de l’année précédente. Le besoin de financement de l’économie nationale a ainsi connu une légère baisse, passant de 0,9% du PIB à 0,5%.

A. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité