Web
Analytics
ANIMATION

Le «WeCasablanca Festival» revient en grand format

Le festival «WeCasablanca» se tiendra du 21 au 24 octobre courant au parc du Vélodrome de Casablanca avec un programme artistique riche et varié. Intervenant lors d’une conférence de presse tenue mercredi à Casablanca, Mohamed Jouahri, Directeur Général de la société de développement local Casablanca Events et Animation, a affirmé que cette manifestation, qui coïncide avec la célébration du 5ème anniversaire de la marque territoriale «WeCasablanca», sera marquée par la participation qu’une pléiade d’artistes de renom et permettra de découvrir des talents prometteurs. La rentrée culturelle de la ville sera haute en couleurs à l’occasion du «WeCasablanca Festival », a-t-il assuré, précisant que la scène du parc du Vélodrome verra défiler de grandes voix marocaines. Quatre jours qui balanceront entre musiques nationales incontournables et fusions modernes, à l’image de la diversité, de la créativité et de l’ouverture sur le monde inscrites dans l’ADN de Casablanca.

Afin d’élargir le cercle du public, le festival sera accessible à la fois en mode présentiel et en live sur les réseaux sociaux en tant qu’espace de rencontres pour les amoureux des styles de musique, à l’intérieur et à l’extérieur du Maroc. Pour la soirée d’ouverture, les très belles voix de Sanaa Marahati, Marouane Hajji et Abderrahim Souiri emporteront les festivaliers dans un voyage à travers les plus beaux poèmes de la musique andalouse et du «Malhoune».

Le 22 octobre, la musique marocaine moderne sera à l’honneur. Réunis au sein d’une Résidence d’Artistes, trois talents d’exception que sont Fatime-Zahra Laâroussi, Lamiaa Zaidi et Mohcine Salaheddine produiront un spectacle inédit qui revisitera de grands classiques de la chanson moderne. Ils emprunteront les plus fameux succès d’artistes qui sont toujours dans les mémoires des Casablancais : Ghita Benabdeslam, Mahmoud El Idrissi, Mohamed El Hayani… Le 23 octobre sera dédié à la célébration de l’art tribal de l’«Aïta. Un groupe de musiciens issus de différents horizons, rock, musique classique et «Chaâbi» accompagnera Souad Hassan et Khalid Bouâzaoui pour une «Aïta Project» sous la direction artistique d’Abdellah Cherradi et Youssef Grirane.

Quant à la révélation des plus belles voix de demain, un plateau exceptionnel attend le public, le 24 octobre, lors de la finale de la 3ème édition de «Stud Live». Souhaitant mettre en avant le talent de la jeunesse marocaine, «WeCasablanca Festival» a en effet décidé de clôturer son édition 2021 de la plus belle des manières en réunissant sur scène les finalistes de «Stud Live», plateforme digitale artistique qui réunit plus de 900 candidats de 10 villes du Royaume. Grâce à ce concours, les meilleurs talents bénéficient d’un encadrement et d’un enregistrement audio-vidéo professionnel.

En marge de cette manifestation annuelle, une caravane «WeCasablanca» s’invitera dans plusieurs écoles publiques et auprès d’Associations engagées dans l’action citoyenne au profit des enfants en difficultés sociales.

Créée en 2015, la société de développement local Casablanca Events et Animation se donne pour mission d’élaborer et de mettre en œuvre une stratégie d’attractivité globale du territoire casablancais sur les plans local, régional et international. Pour ce faire, elle déploie des projets structurants, assure la gestion des infrastructures sportives et culturelles qui lui sont confiées et organise des événements de grande envergure dans les domaines culturel, sportif et économique.

M. E.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité