Web
Analytics
DIPLOMATIE

Le Maroc candidat à la présidence de la 6ème session de l’ONU pour l’Environnement

Le Maroc se porte candidat pour représenter l’Afrique et présider la 6ème session de l’Assemblée des Nations-Unies pour l’environnement, prévue en février 2022. C’est ce qu’a annoncé le Ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, Aziz Rabbah. Un communiqué du ministère, relayé hier par la MAP, indique que cette annonce a été faite lors de la participation d’Aziz Rabbah aux travaux de la Conférence Ministérielle Africaine sur l’Environnement (CMAE) qui s’est tenue virtuellement le 16 septembre courant sur le thème «Assurer le bien-être et la durabilité des populations en Afrique».

Dans son intervention, le Ministre a souligné que la candidature du Maroc s’inscrit dans le cadre de l’engagement du Royaume et ses contributions multiples et effectives dans les efforts régionaux et internationaux en faveur de la préservation de l’environnement et du développement durable, sous la conduite éclairée de S.M. le Roi Mohammed VI. Cet engagement s’est traduit, durant les vingt dernières années, par l’organisation et la présidence par le Maroc de nombreuses manifestations internationales de haut niveau, toutes couronnées de succès, précise le communiqué qui cite, à l’appui, l’organisation, entre autres, des 7ème et 22ème sessions de la COP ou encore de Forums africains sur le développement durable. Il s’agit aussi du lancement d’ambitieuses initiatives sur le renforcement de l’adaptabilité face aux changements climatiques, dont la Commission du Bassin du Congo, la Commission du Sahel et la Commission des États Insulaires, l’Initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine et l’Initiative 3S pour la Soutenabilité, la Stabilité et la Sécurité en Afrique. La même source évoque aussi l’Initiative de la Jeunesse Africaine pour l’Environnement et la Coalition pour l’Accès à l’Énergie Durable.

Lors de cette conférence organisée sous l’égide de Bureau Régional pour l’Afrique du Programme des Nations-Unies pour l’Environnement (PNUE), Aziz Rabbah a affirmé que l’épidémie du «Covid-19» représente, malgré ses effets néfastes, une opportunité pour les pays africains de promouvoir un développement durable à même de promouvoir les investissements et de créer des emplois. Le Ministre a, par ailleurs, souligné l’importance des prochaines conférences internationales pour la mise en œuvre de l’agenda mondial inscrit dans les domaines de l’environnement et du développement durable, notant que l’Afrique se doit d’être au rendez-vous pour mieux défendre ses intérêts et réitérer ses engagements en faveur de la préservation de l’environnement.

(Source : MAP)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité