Web
Analytics
ÉLECTIONS

Les imprimeurs se retrouvent avec des milliers de tonnes de tracts sur les bras !

À en croire le Groupement Marocain des Métiers de l’Impression, une centaine d’imprimeurs vont se retrouver en situation de faillite suite à la décision des autorités d’interdire la distribution de tracts pendant la campagne électorale qui a démarré hier jeudi à minuit à travers le Royaume. «Ce n’est pas la décision d’interdire la distribution qui engendre cette situation, mais son timing. En effet, pour préparer l’impression des différents supports, les imprimeurs devaient stocker du papier afin de répondre à des commandes de dernières minutes vu le délai de la compagne», explique un communiqué diffusé hier par le groupement. Ce dernier a ainsi lancé un appel aux autorités afin que «les partis politiques puissent honorer les commandes passées aux imprimeurs et aider ses derniers à minimiser les pertes du papier stocké».Les professionnels de cette corporation estiment que plus de 1.000 tonnes de papier ont été stockées par les imprimeurs dans différentes régions du Maroc pour préparer le tirage des différents supports d’impression afin de répondre aux commandes des partis politiques.Le communiqué précisé par ailleurs que “la moitié du stock a déjà été imprimée avec les logos des partis politiques, alors que l’autre moitié du stock reste inutilisable car ce type de papier n’est utilisé que pour les tracts et les flyers”.


L. F. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité