Web
Analytics
AGRICULTURE

Le Plan Maroc Vert a permis le doublement du PIB sectoriel en 10 ans

Le Plan Maroc Vert, rebaptisé Génération Green, a impulsé une véritable dynamique au secteur agricole au Maroc. Selon les données du département de l’Agriculture, le PIB de ce secteur a enregistré un taux de croissance annuelle moyen de 5,25% entre 2008 et 2018, avec un doublement de sa contribution aux points de la croissance économique globale, répondant ainsi à son ambition de devenir «un moteur de la dynamique de croissance nationale».

Le Plan Maroc vert aura été un véritable catalyseur du développement agricole dans le Royaume. 10 ans après son lancement, cette feuille de route a en effet repositionné l’agriculture en tant que moteur de la croissance économique. La richesse créée a ainsi doublé, passant de 65 milliards de DH à la veille du Plan à 125 milliards de DH en 2018.

S’agissant des exportations agricoles, elles ont plus que doublé entre 2008 et 2018 et ont connu une forte diversification, en dépit d’une conjoncture mondiale difficile. Ceci a contribué à une nette amélioration du déficit de la balance commerciale agricole. Le département de l’Agriculture affirme que, malgré la crise économique de 2008-2012, les mesures qui avaient été entreprises pour la promotion du commerce extérieur ont contribué au doublement de la valeur des exportations agricoles marocaines, passant de 15,2 milliards de DH en 2008 à 36,3 milliards de DH en 2018.

Cette dynamique a contribué, d’une part, à l’amélioration du taux de couverture des importations par les exportations agricoles, qui est passé de 51% en 2008 à 68% en 2018, et d’autre part, à la réduction du déficit de la balance commerciale agricole de près de 31%, pour passer de 25,2 milliards de DH en 2008 à 17,4 milliards de DH en 2018. Cette amélioration de la part du déficit de la balance commerciale agricole dans le PIB national est essentiellement liée à la baisse des importations de céréales et l’augmentation des exportations de la tomate, du maraîchage et des fruits rouges.

L. F.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité