Web
Analytics
BIOTECHNOLOGIE

Le Souverain donne le coup d’envoi du programme de fabrication de vaccins au Maroc

S.M. le Roi Mohammed VI a présidé, hier lundi au Palais Royal de Fès, une cérémonie de lancement et de signature de conventions relatives au projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-«Covid-19» et autres vaccins. Ce projet a pour objet la production dans le Royaume de vaccin anti-«Covid» ainsi que d’autres vaccins-clés de manière à promouvoir l’autosuffisance du Maroc et en faire une plateforme de biotechnologie de premier plan à l’échelle du continent africain et du monde dans le domaine de l’industrie du «fill & finish» («remplir & finir»).

Le projet mobilisera un investissement global de l’ordre de 500 millions de dollars (environ 4 milliards de DH) et sera le fruit d’un partenariat public-privé. Il vise à démarrer à court terme avec une capacité de production mensuelle de 5 millions de doses de vaccin anti-«Covid-19», avant de démultiplier progressivement cette capacité à moyen terme.

Avec le lancement de ce partenariat de grande envergure, qui s’inscrit dans le prolongement de l’entretien téléphonique du 31 août 2020 entre S.M. le Roi Mohammed VI et Xi Jinping, Président de la République Populaire de Chine, le Maroc effectue un pas supplémentaire dans la concrétisation de la vision Royale pour une gestion efficace et proactive de la crise pandémique et de ses suites. Tout en renforçant la souveraineté sanitaire du Royaume, le projet consacre le rayonnement international du Royaume et renforce sa vocation de pourvoyeur de sécurité sanitaire au sein de son environnement régional et continental, face aux risques sanitaires, aux dépendances extérieures et aux contingences politiques.

Outre les signataires, ont également assisté à cette cérémonie le Chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Otmani; le Conseiller du Souverain, Fouad Ali El Himma; le Ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita; le Président du groupe Attijariwafa Bank, Mohamed Kettani; et le Président du groupe Banque Populaire, Mohamed Karim Mounir. (Photo : AIC Presse)

(Avec MAP)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité