Web
Analytics
MUSIQUES SACRÉES

À Fès, le maître du flamenco, Vicente Amigo, envoûtera son public à Bal Al Makina

Pour sa deuxième participation au Festival des Musiques Sacrées du Monde de Fès, Vicente Amigo, guitariste espagnol extrêmement talentueux et prolifique, promet un concert mémorable où le flamenco, l’Andalousie, la culture et l’art ibériques seront merveilleusement mis à l’honneur. 

Vicente Amigo, l’un des musiciens de flamenco les plus influents de sa génération, enchantera ainsi le public de la 27ème édition du Festival des Musiques Sacrées du Monde de Fès. Disciple et digne successeur de Paco De Lucia, il fera vibrer la scène de Bab Al Makina, le 31 mai prochain, lors d’un concert très attendu par les amateurs de la musique flamenco et de la culture andalouse.

Lors de ce spectacle, qui célébrera l’Espagne, pays à l’honneur en cette édition 2024, Vicente Amigo sera accompagné de ses musiciens de référence : Antonio Fernandez (Anil) à la guitare, Paquito González aux percussions, Ewen Vernal à la basse, Rafael Usero Vilches (Rafael de Utrera) au chant et Antonio Molina (Choro) à la danse.

Vicente Amigo est né à Guadalcanal, province de Séville, mais a grandi à Cordoue, où, à l’âge de huit ans, il a reçu sa première guitare espagnole. Ses premiers professeurs furent «El Tomate» et «El Merengue», puis il est devenu l’élève de Manolo Sanlucar. En 1988, il a entamé sa carrière solo en se produisant au Festival International Del Cante de la Minas de la Union, où il a remporté le premier Prix dans la section guitare. Plus tard, il a remporté le Concours International d’Estrémadure. En mai 1989, il a gagné l’un des principaux Prix nationaux de guitare, le Prix Ramon Montoya. En deux ans, cet artiste exceptionnel a remporté trois des principaux concours de guitare flamenco. Grâce à son style léger et fluide, Vicente Amigoa réussi à créer un pont entre le flamenco classique et le nouveau flamenco, dit contemporain. Son aptitude à naviguer entre différents styles convient merveilleusement bien aux chanteurs qui l’accompagnent, tout en favorisant des créations musicales inédites. Sa musique est restée ouverte sur le monde, en perpétuel renouveau, lui permettant de collaborer avec d’autres génies tels que Paco de Lucia et Manolo Sanlucar, ou de grands noms du chant comme Carmen Linares, Enrique Morente, Diego El Cigala, Miguel Poveda, El Pele, José Mercé et Estrella Morente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page