Web
Analytics
PATRIMOINE

Revoilà le beau Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde !

Placée sous le haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, la 27ème édition du Festival des Musiques Sacrées du Monde se tiendra à Fès du 24 mai au 1er juin prochain  sous le thème de «La Quête de l’Esprit Al-Andalus». Le festival a choisi de mettre en exergue la période de cohabitation pacifique des religions du Livre dans l’Andalousie du 8ème au 15ème siècle, époque considérée comme un «Âge d’Or» dont l’esprit perdure au Maroc. 

Cette nouvelle édition mettra à l’honneur l’Espagne grâce à une programmation, des spectacles et fusions d’artistes des deux pays, témoignant des liens historiques et d’amitié qui lient la péninsule et le Maroc pour un futur meilleur.

Une fois encore, Fès est ainsi fière d’accueillir le monde. À travers la ville embellie et sa médina magnifiquement restaurée, le Festival des Musiques Sacrées permettra de redécouvrir les sites prestigieux, les jardins et des lieux magiques, médersas et foundouks d’une cité millénaire, capitale spirituelle du Royaume.

Ancienne porte monumentale du Palais Royal, Bab Makina accueillera, le vendredi 24 mai, la traditionnelle création d’ouverture : «Zyriab et la cinquième corde», évocation du poète et musicien mythique de l’épopée andalouse, Abou Al-Hassan Ali Ibn Nâfi, dit Zyriab. Porté par une scénographique spectaculaire et des projections de lumière, ce voyage aux sources d’inspiration de la musique andalouse réunira des artistes venus d’Ouzbékistan, d’Iran, de Syrie, d’Inde, d’Espagne, d’Égypte, d’Italie, d’Arménie, de France et du Maroc.

Fidèle à l’esprit de Fès, cette édition proposera une programmation éclectique ouverte aux cultures et spiritualités du monde. Cette 27ème édition du festival réunira des musiciens de renom comme la grande star de la musique soufie, Sami Yusuf, le flamenquiste virtuose Vicente Amigo, ainsi que des créations musicales originales à l’instar Yatra-Safar, qui promet un voyage spirituel des palais du Rajasthan aux portes de l’Andalousie, ou encore le concert Stabat Mater, dirigé par le Maestro Paolo Olmi. Le festival sera clôturé en beauté, le samedi 1er juin à Bab Makina, par le Gospel Philarmonic Experience, réunissant la grande diva américaine Kim Burrell, accompagnée par l’Ensemble Orchestral Contemporain dirigé par Pascal Horecka.

La programmation détaillée de cette 27ème édition du Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde et la vente de billets sont déjà disponibles sur le site officiel du Festival à l’adresse «https://fesfestival.com/2024/» et sur mobile en téléchargeant l’application Fès Festival sur «App Store» et  Play Store».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page