Web
Analytics
SPORT

inDrive lance le projet «Supernovas» au Maroc

inDrive annonce le lancement du projet «Supernovas» au Maroc, une initiative mondiale à but non lucratif visant à éduquer et former les enfants au football dans tout le Maroc, en atteignant le plus grand nombre de coachs de football intéressés et expérimentés pour développer les compétences sociales et footballistiques des enfants en contrepartie d’une rémunération.

«Supernovas» exige que les entraîneurs, hommes et femmes, soient passionnés par le football, qu’ils possèdent la patience nécessaire pour gérer les enfants et qu’ils aient également de solides compétences en communication. L’expérience antérieure en football n’est pas une condition préalable pour être inscrit comme coachs, plus important encore, ils doivent être des personnes ayant l’inspiration pour avoir un impact positif sur leurs communautés et créer de meilleures opportunités pour les enfants.

Le programme propose des salaires aux coachs en fonction du nombre de groupes qu’ils entraînent et du temps qu’ils passent avec eux. Ainsi, inDrive s’efforce de payer un salaire horaire plus élevé que ce que reçoit d’ordinaire un coach de football pour enfants au Maroc. «Supernovas» fournit également tout l’équipement nécessaire pour les entraînements, ainsi que la couverture des frais de location du terrain et le soutien à la participation des enfants aux compétitions sportives.

Anna Fedorchuk, Responsable des Sports chez inDrive, déclare : «Nous recherchons des personnes qui ont des sentiments particuliers envers les enfants et le football, des personnes prêtes à consacrer leur temps à entraîner les enfants plusieurs fois par semaine. Nos coachs agissent comme des mentors pour eux, créant un environnement sûr, agréable et amical. Nos coachs sont plus que de simples enseignants. Ils sont des modèles à suivre, et ils ont l’opportunité d’inculquer des valeurs sociales à ces enfants et de les orienter loin des influences négatives. Nous recherchons activement des coachs qui peuvent réaliser le rêve de chaque enfant de faire des pas justes dans le monde du football». Elle ajoute par ailleurs : «Après la brillante performance de l’équipe nationale marocaine en Coupe du Monde 2022, chaque enfant au Maroc rêve sans doute de jouer au football. Nous voulons lui offrir cette opportunité, alors que le Maroc planifie l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations en 2025 et la Coupe du Monde en 2030. Lors de notre visite au Maroc, nous avons constaté que dans presque chaque région, jeunes et vieux pratiquent le football».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page