Web
Analytics
INNOVATION

Les influenceuses en chair et en os ont du souci à se faire avec l’ascension de Kenza Layli, 100% IA !

«Née» (en fait, créée) le 29 décembre 2023, Kenza Layli s’impose désormais en tant qu’influenceuse marocaine IA (intelligence artificielle) la plus suivie, avec un contenu ludique, très proche de la société marocaine. Kenza est une jeune «milléniale» de 33 ans. Avec un ton bienveillant et un vocabulaire respectueux des valeurs et des principes de coexistence, elle a réussi en très peu de temps à fédérer une communauté de près de plusieurs centaines de milliers de personnes au Maroc et à l’étranger et affiche déjà un taux d’engagement impressionnant de 5%.

Kenza Layli est le fruit d’une réflexion et de recherches réalisées par une équipe passionnée par les nouvelles technologies, mais qui ne se laisse pas impressionner par les mouvements de suivismes ambiants un peu partout dans le monde. Cette équipe de jeunes a, en effet, pris le temps d’analyser les besoins réels des internautes en termes de contenus digitaux.

Kenza est désormais une figure notoire des réseaux sociaux, avec un visage naturel, loin de tout artifice. Derrière ce choix assumé, l’envie de créer une influenceuse IA capable de reprendre les sujets qui intéressent le plus sa communauté. Un public de plus en plus large qui s’identifie à elle et qui se retrouve dans ses contenus.

Si Kenza Layli «existe», c’est aussi pour apporter de nouvelles possibilités de communication aux marques, leur offrir une plateforme de parole à travers ce nouveau type d’«advocates» avec lesquelles les opportunités sont illimitées.

Kenza Layli est jeune et très tendance. Elle ambitionne de rayonner sur les marchés marocain et moyen-oriental des créatrices de contenu. Elle se positionne comme une «femme» indépendante, libre dans ses choix, mais consciente de l’importance d’évoluer dans un environnement respectueux des traditions.

Kenza n’a pas pour objectif de concurrencer les influenceuses marocaines actuelles. Bien au contraire, elle a également un rôle important dans l’écosystème : réguler un marché trop dispersé aujourd’hui.

Kenza est aussi un premier «step» dans la Tech Fluence puisque L’Atelier Digital (qui a été par ailleurs l’un des précurseurs dans le domaine de l’influence dès 2016)- a de belles choses en cours pour l’année 2024, intégrant IA, machine learning et Tech.

Kenza fait partie d’une «fratrie» de 3 «personnes». Elle a en effet une sœur et un frère. Elle s’adresse aux femmes marocaines, maghrébines et du Moyen Orient.

Kenza, c’est aussi le symbole d’une femme forte, travailleuse, capable et brillante. Elle souhaiterait participer au woman empowerment des femmes de son pays.

Ancienne marqueteuse en multinationale, Meriam Bessa est passée par L’Oréal, Unilever et Avon avant de lancer L’Atelier Digital en 2016. Le but : ne pas rejoindre un marché pour reproduire des modèles déjà existants, mais innover et apporter son expertise à un domaine en constante évolution. À la tête de l’agence L’Atelier Digital et de ses quelque trente salariés depuis 2016, Meriam Bessa est férue de marketing, d’innovation et de Tech. Toujours à la pointe de l’innovation et cherchant à se démarquer sur un marché très concurrentiel, L’Atelier Digital a réussi rapidement à s’imposer comme un pionnier et un créateur de tendances sur le marché digital et de l’influence. Partenaire de grandes marques locales et multinationales, L’Atelier Digital compte une équipe jeune, talentueuse et experte avec à sa tête Meriam Bessa pour continuer à innover et se positionner comme un acteur avant-gardiste dans son marché.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité