RAMADAN

Le jeûne : bon pour la santé, bon pour le moral !

Au fil des années, les études scientifiques prouvent régulièrement les multiples bienfaits du jeûne. De nombreux nutritionnistes et diététiciens s’accordent en effet sur les vertus du jeûne et son impact positif sur la santé. Le Prophète Sidna Mohammed n’avait-il pas dit «Jeûnez, vous aurez la santé» ?

PAR LAIDIA FAHIM

C’est une évidence qui se rappelle à nous chaque année, à l’occasion du mois sacré du Ramadan : jeûner peut non seulement aider à perdre du poids sans danger mais aussi à améliorer le fonctionnement des processus métaboliques, à protéger les fonctions cognitives, à améliorer les performances physiques, à réduire les cas d’inflammation et même à se protéger contre les maladies cardiovasculaires. Jeûner entraîne une perte de poids. En adoptant une alimentation saine et équilibrée en parallèle du jeûne, celui-ci entraîne en effet une réduction de la charge pondérale. Lorsqu’on consomme plus que l’apport calorique dont le corps a besoin, ce surplus est stocké sous forme de graisse. Or, lorsqu’on jeûne, le corps puise dans ses réserves et brûle donc des calories. Le jeûne permet ainsi à l’organisme de se reposer pour se purifier. Il est nettoyé des vieilles cellules, des graisses, des déchets et des toxines accumulées.

Des bienfaits souvent insoupçonnés !

Tout le monde ne le sait peut-être pas, mais jeûner serait bon pour le cœur aussi ! La perte de poids s’accompagne d’une diminution des risques de maladies cardio-vasculaires et d’une amélioration de tout le système cardiaque. Lorsqu’on jeûne, moins de sang afflue vers le système digestif, ce qui améliore le profil hormonal et la santé cœur. Selon les spécialistes, le fait de jeûner nettoie le système digestif des déchets et toxines et permet au corps de se détoxifier, en particulier le système digestif. L’estomac en profite pour se purifier et éliminer les bactéries nocives, le foie et les parois des intestins se régénèrent. Enfin, les reins augmentent le processus de dialyse, ce qui nettoie davantage le métabolisme.

Mais ce n’est pas tout. Jeûner serait également un «allié beauté» ! En jeûnant, le corps se détoxifie et la peau se régénère elle aussi. Elle produit, en effet, moins de sébum et les imperfections diminuent considérablement. Le processus de régénérescence du corps profite également aux cheveux et aux ongles, qui se fortifient. Enfin, toujours selon les spécialistes, jeûner serait une bonne thérapie contre la dépression. Ça contribue à diminuer le stress et l’anxiété, à soulager les névroses et même à lutter contre les problèmes psychiques, notamment la dépression. C’est tout dire !

Ce qu’en dit le spécialiste

Le Dr Driss Benchakroune, cardiologue rythmologue à Casablanca, livre pour LE TEMPS ses conseils alimentaires pour mettre à profit ce mois sacré : «Le jeûne a des effets fabuleux sur notre santé globale et notamment notre santé cardiovasculaire. Bien conduit, il permet de renforcer notre immunité et de rééquilibrer certains désordres métaboliques. Le souci est que, trop souvent, lors du Ftour, on se rue sur les «Ch’hiwates» et il y a alors consommation excessive de glucides et de lipides en un laps de temps très court. Cela diminue et inverse même parfois les bénéfices du jeûne ! Je conseille essentiellement de consommer une bonne quantité de fibres, fruits et légumes frais, ainsi que du poisson au four ou à la vapeur, de bien s’hydrater, d’éviter les sucres ajoutés et les aliments trop gras. Mangeons sainement à 80% et permettons-nous 20% de «Ch’hiwates». Et surtout, quittons la table avant d’être rassasiés. Après un Ftour varié mais léger, une petite collation sous forme de fruits et/ou noix par exemple, le soir ou au S’hour, est largement suffisante pour démarrer, le lendemain, une nouvelle journée de jeûne pleine de bienfaits. Ramadan Moubarak à toutes et à tous !».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité