Web
Analytics
POLITIQUE

La France prend la présidence du l’UE et priorise ses liens avec l’Afrique

Depuis le samedi 1er janvier courant, la France assure la présidence tournante du Conseil de l’Union Européenne pour les six prochains mois. Elle succède à la Slovénie. C’est la 13ème présidence semestrielle exercée par Paris depuis 1958, la dernière remontant à 2008. Plusieurs chantiers seront lancés par la France. Le Président Emmanuel Macron affirme que «pour la maîtrise de nos frontières, la transition climatique, l’égalité entre les femmes et les hommes, la construction d’une alliance nouvelle avec le continent africain, un meilleur encadrement des grandes plateformes de l’internet et la culture en Europe, notre Europe est le seul chemin pour lequel la France sera plus forte face aux fracas du monde».

L’Hexagone entend faire adopter au Conseil européen de mars prochain «la boussole stratégique» de l’Union, un livre blanc sur les orientations stratégiques de la politique de sécurité et de défense commune de l’Union Européenne. Sur le plan économique, Paris compte plaider, durant sa présidence, pour «un nouveau modèle de croissance» dont l’objectif sera de «concilier développement économique et ambition climatique».

Enfin, la relation avec l’Afrique sera «une priorité» de la présidence française du Conseil de l’Union Européenne car «elle est structurante pour la paix de l’Europe», ainsi que l’assure le Président Emmanuel Macron.

L. F.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité