Web
Analytics
E-COMMERCE

De plus en plus de Marocains séduits par le marché de l’occasion

Une étude menée par la plateforme «Avito.ma» en août dernier sur un panel de 500 personnes vient de révéler que l’achat des produits d’occasion est motivé dans 80% des cas par le désir de contourner l’augmentation du coût de vie et l’envie d’économiser de l’argent. 47% des personnes sondées déclarent être animées par le désir de faire de bonnes affaires. Ensuite, la disponibilité de produits rares et introuvables sur le marché à hauteur de 20%.

Plus de 96% des Marocains se disent prédisposés à acheter un article d’occasion et ils sont 88% prêts à revendre les produits qu’ils n’utilisent plus. 93% ont déjà tenté l’expérience de l’achat d’occasion. Ils ont également précisé que le budget dépensé a significativement augmenté au cours des 12 derniers mois pour 65% d’entre eux. Le seuil de 10.000 DH a été dépassé pour 27% des répondants. Quant à la vente, 90% du panel a déjà vendu un produit non utilisé.

La tendance au développement du marché de l’occasion a été clairement favorisée par les marketplaces de petites annonces comme «Avito.ma», devenue incontournable pour chiner ou vendre un meuble, une voiture ou un appareil électronique. Chaque jour, plus de 800.000 visites sont enregistrées sur cette plateforme, partout au Maroc, par des consommateurs à la recherche de bonnes affaires ou pour revendre des objets inutilisés. Une dynamique qui génère plus de 250.000 intentions d’achat quotidiennes sur les 23.300 offres postées chaque jour sur la plateforme dont l’application est l’une des plus téléchargées au Maroc avec plus de 10 millions de téléchargements.

Interrogé sur le phénomène du marché de l’occasion, Zakaria Ghassouli, Directeur Général d’«Avito.ma», affirme que «le marché des bonnes affaires est en plein essor, alimenté par l’économie, l’achat éthique et la facilité d’achat en ligne. Opter pour l’occasion est certes un moyen de faire des économies, mais aussi un pas vers un mode de vie circulaire. Cela prolonge la durée de vie des articles et permet ainsi d’éviter le gaspillage, tout en faisant gagner de l’argent. Chez «Avito», nous accompagnons nos utilisateurs afin de donner une seconde vie aux objets, privilégier l’usage à la possession et, de ce fait, réduire drastiquement leur empreinte environnementale».

L. F.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité