Web
Analytics
PANDÉMIE

Tour de vis dans l’état d’urgence à partir de vendredi prochain

Le gouvernement a annoncé hier lundi une série de mesures préventives pour lutter contre la propagation de la pandémie du «Covid-19», à compter du vendredi prochain 23 juillet à 23h. Le but : préserver la santé des citoyens, conformément aux recommandations du Comité technique et scientifique et compte tenu de la hausse inquiétante du nombre des contaminations et des décès enregistrés au cours des derniers jours.

Ces mesures portent sur l’interdiction des déplacements nocturnes à travers tout le Royaume de 23h à 4h30, à l’exception des personnes exerçant dans les activités et secteurs vitaux et essentiels et celles représentant des cas médicaux urgents, indique un communiqué du gouvernement diffusé hier et relayé par l’agence MAP.

Les déplacements entre les préfectures et les provinces seront conditionnés à la présentation du passeport vaccinal ou d’une autorisation administrative de déplacement délivrée par les autorités territoriales compétentes.

Les autorités annoncent aussi l’interdiction des fêtes et cérémonies de mariages, ainsi que les obsèques, ces dernières étant limitées à un maximum de 10 personnes lors des cérémonies d’enterrement.

Ces mesures concernent également le respect d’un maximum de 50% de la capacité d’accueil dans les cafés et restaurants, les transports publics et les piscines publiques, tandis que les rassemblements et les activités dans les espaces ouverts ne doivent pas dépasser 50 personnes, avec l’obligation de disposer d’une autorisation délivrée par les autorités locales en cas de dépassement de ce nombre, précise le communiqué.

Tout en soulignant que le danger de la propagation de la pandémie est toujours présent, surtout après l’apparition récurrente de nouveaux variants dans le Royaume, le gouvernement note que la conjoncture actuelle exige le strict respect de toutes les orientations édictées par les autorités publiques et de l’ensemble des mesures de prévention, notamment la distanciation physique, les règles d’hygiène et le port obligatoire du masque afin de préserver les acquis réalisés par le Maroc dans sa lutte contre la pandémie.

(Avec MAP)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité