Web
Analytics
CULTURE

Le merveilleux Festival National des Arts Populaires revient pour une 53ème édition

L’Association le Grand Atlas annonce la tenue de la 53ème édition du Festival National des Arts Populaires (FNAP), sous le haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI. L’événement sera tenu en partenariat avec le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication et avec le soutien de la Wilaya de la région Marrakech-Safi, du Conseil de la région Marrakech-Safi, du Conseil de la Ville de Marrakech et de la Commune du Méchouar Kasbah.

Placée sous le signe «Rythmes et symboles éternels», cette édition 2024 se déroulera du 4 au 8 juillet prochain à Marrakech. Le Festival verra la participation de plus de 600 artistes venant des quatre coins du Royaume, chacun apportant avec lui une part de l’âme de sa région.

Conçu pour mettre en lumière la diversité et la richesse du patrimoine artistique marocain, cet événement d’envergure aspire à renforcer les liens entre les générations en familiarisant les jeunes avec les trésors de l’art populaire marocain. À travers des performances entraînantes, le FNAP offre une vitrine exceptionnelle des talents indigènes et de leur créativité foisonnante.

«Rythmes et symboles éternels», ce n’est pas seulement un thème, mais une invitation à plonger dans l’histoire vivante du Maroc, une célébration de l’identité nationale à travers la musique, la danse, le chant, et l’artisanat. Le festival devient ainsi une ode à la transmission des savoir-faire et des récits qui ont traversé les âges, soulignant l’importance cruciale de la conservation et de la valorisation de ces expressions culturelles.

La préservation des arts traditionnels est une quête de permanence et de dialogue entre le passé et le présent. Dans un monde en rapide évolution, où les cultures se croisent et s’influencent mutuellement, il est essentiel de maintenir vivantes ces pratiques qui définissent l’identité marocaine. Le Festival National des Arts Populaires s’érige en gardien de ces trésors inestimables, en assurant leur pérennité et en les rendant accessibles à tous, en particulier à la jeunesse marocaine, porteuse d’avenir.

Avec le soutien de ses partenaires culturels et institutionnels, l’Association le Grand Atlas invite résidents et visiteurs à découvrir et à célébrer ce précieux héritage. L’engouement pour ce happening annuel témoigne de la place centrale que ces arts occupent dans le cœur des Marocains et de leur potentiel à émouvoir et inspirer au-delà des frontières. Le Royaume, terre de contrastes et de confluences, offre un panorama culturel aussi riche que diversifié. Chaque région, de l’Atlas, au Sahara et aux côtes de l’Atlantique, porte en elle un héritage unique qui se manifeste à travers des chants envoûtants, des danses énergiques et des expressions artistiques enracinées dans la profondeur des âges. Ces traditions, transmises de génération en génération, sont plus qu’une simple mémoire. Elles sont le souffle vivant d’une communauté qui célèbre la vie avec passion et créativité.

Sur les scènes du FNAP, le folklore prend vie dans une explosion de couleurs et de sons, où le rythme des tambourins s’accorde à la cadence des pieds frappant la terre, et où les voix s’élèvent pour raconter des histoires tissées de mythes et de réalité. Les spectacles offrent une scène visuelle saisissante, miroir d’une société qui, tout en se modernisant, conserve précieusement les échos de son passé. L’art marocain, dans toute sa splendeur, reste un pilier de l’identité nationale, un lien indélébile qui unit les cœurs autour de l’essence immuable de leur patrimoine.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page