Web
Analytics
ENTREPRENEURIAT

Un Centre de proximité inauguré à Had Kourt avec l’appui de l’Agence Millennium Challenge Account-Morocco

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohammed Sadiki, a présidé hier à Had Kourt (Province de Sidi Kacem) une cérémonie d’inauguration du Centre Régional des Jeunes Entrepreneurs Agricoles et Agroalimentaires (CRJEA) ainsi que de distribution de matériel agricole au profit des coopératives agricoles bénéficiaires de la subvention accordée dans le cadre de l’appel à projets portant sur la promotion de l’entrepreneuriat agricole.

Cette cérémonie a été marquée par la présence du Gouverneur de la Province de Sidi Kacem, El Habib Nadir, de la Directrice Générale de l’Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco), Malika Laasri, du Directeur Général de l’Office National du Conseil Agricole (ONCA), Jaouad Bahaji, et de la Directrice Résidente de la Millennium Challenge Corporation (MCC) au Maroc, Carrie Monahan, de même qu’une délégation du MCA-Niger, en visite d’étude au Maroc.

L’aménagement et l’équipement du CRJEA de Had Kourt et la promotion de l’entrepreneuriat agricole s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre des mesures d’accompagnement à l’opération pilote de «melkisation» des terres collectives situées dans les périmètres d’irrigation du Gharb et du Haouz. Il s’agit d’une opération déployée au titre de l’activité «Foncier Rural» relevant du programme de coopération «Compact II» conclu entre le gouvernement marocain et le gouvernement des Etats-Unis, représenté par la MCC. Elles sont également en ligne avec les objectifs de la nouvelle stratégie de développement agricole «Génération Green 2020-2030».

Totalisant un budget de près de 19,5 millions de DH et subventionnés à hauteur de 80% grâce au soutien du «Compact II» (15,6 millions de DH), les projets portés par les coopératives sélectionnées concernent les provinces de Kénitra (4 projets), Sidi Slimane et Sidi Kacem (3 projets chacune) et d’El Kelâa des Sraghna (5 projets).Devant générer près de 27.000 journées de travail par an, ces projets couvrent divers domaines, notamment les services, l’oléiculture, la valorisation du lait, l’agro-écologie, l’agro-tourisme, l’héliciculture, la culture d’avocat et de produits maraichers, la commercialisation de produits agricoles et de plantes aromatiques et médicinales.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité