Web
Analytics
Uncategorized

L’UM6P et l’Organisation Internationale du Travail planchent sur la décarbonation de l’agro-industrie au Maroc

AgriEdge, une business unit de l’Université Mohammed 6 Polytechnique (UM6P), et ProAgro, projet de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), ont lancé récemment à Rabat un programme conjoint sur la décarbonation de l’agriculture et l’agro-industrie. Le programme bénéficie de l’appui de partenaires de renom, nationaux et internationaux, notamment la Fédération Nationale de l’Agroalimentaire (FENAGRI), l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) et le ministère Fédéral de la Coopération Économique et du Développement du gouvernement allemand.

AgriEdge et l’OIT se mobilisent pour une agriculture et une agro-industrie marocaines prospères et durables. La collaboration vient renforcer les efforts des deux partenaires pour lancer un grand chantier de projets portés sur la décarbonation du secteur agroalimentaire au Maroc. Hicham El Habti, Président de l’UM6P, a déclaré lors de son intervention à l’occasion du lancement du programme, que «La décarbonation de l’agriculture est une opportunité pour aller de l’avant et imaginer l’agriculture de demain. Chez l’université Mohammed VI Polytechnique, nous sommes enthousiastes de travailler sur cette thématique en collaboration avec Organisation International du Travail».

Adoptant une approche éco-systémique, les deux partenaires comptent engager la mobilisation et l’influence des résultats de ce programme, au profit des différents acteurs de l’écosystème agricole et agro-industriel. Rania Bikhazi, Directrice du Bureau de l’OIT pour le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Libye et la Mauritanie, rappelle que «l’OIT s’engage à travailler main dans la main avec les secteurs académique, institutionnel et professionnel, dans la continuité des efforts déployés par l’Organisation pour promouvoir le développement de compétences essentielles à la compétitivité future du Maroc».

Le programme de collaboration est basé sur trois axes principaux ayant pour mission commune la transition vers une agriculture et une agro-industrie marocaines respectueuses du climat. Chaque axe est destiné à une cible spécifique opérant dans l’agriculture et l’agro-industrie, dans le cadre d’une dynamique de création d’effets durables sur le secteur. Les axes de travail annoncés, lors du lancement, sont l’information et la formation, l’innovation ainsi que la recherche et développement.

Les activités planifiées pour chaque axe varient en nature et en ampleur, allant du partage d’une web-série audio, jusqu’au lancement d’une plateforme de E-learning, en passant par l’organisation d’une série d’événements dans le cadre de l’axe information et formation. Par ailleurs, la thématique innovation sera concrétisée par l’initiative d’AgriEdge «Farming Innovation Program» (programme de l’innovation dans l’agriculture) qui œuvre pour dynamiser la création des start-ups agritech à travers l’encouragement de l’entrepreneuriat. D’autre part, l’axe innovation et développement verra la création de la première plateforme digitale marocaine entièrement dédiée à l’agriculture et l’agro-industrie, ayant pour mission de mesurer et simuler l’empreinte carbone et la séquestration de carbone par sol agricole. Il est prévu aussi l’organisation d’une conférence scientifique avec la mobilisation d’experts, de chercheurs et d’étudiants-chercheurs, marocains et étrangers, pour déployer l’axe recherche et développement.

ProAgro et AgriEdge affirment viser, sur un plan macroéconomique, l’amélioration des compétences des individus et la compétitivité des structures des secteurs agricoles et agro-industriels, en travaillant sur l’anticipation d’une transition vers une agriculture et agro-industrie propres, inévitable dans l’avenir.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page