STRESS HYDRIQUE

Aujourd’hui, le Maroc et le monde célèbrent l’eau, ressource précieuse entre toutes !

Aujourd’hui, 22 mars, la planète célèbre la Journée Mondiale de l’Eau. Une commémoration annuelle depuis 1993, sous les auspices des Nations-Unies, mettant l’accent sur l’importance de l’eau douce. L’un des principaux objectifs de l’événement est de soutenir la réalisation de l’objectif de développement durable numéro 6 parmi les 17 fixés par l’ONU : de l’eau propre et l’assainissement pour tous d’ici à 2030.

Cette année, la Journée Mondiale a pour thème la signification de l’eau pour les populations, sa véritable valeur et la manière dont nous pouvons mieux protéger cette ressource vitale. À cette occasion, Abderrahim Ksiri, Président de l’Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre, a déclaré à la MAP que «les quantités d’eau au Maroc sont en baisse constante, environ 600 m3 par habitant. L’eau se fait de plus en plus rare suite à la baisse des précipitations, la perturbation du cycle saisonnier, le gaspillage de l’eau et la pollution. L’une des principales recommandations dans le domaine de l’eau est de créer et mettre en place des observatoires régionaux d’éducation et de sensibilisation aux impacts du changement climatique sur les ressources en eau».

Grâce aux 130 barrages qui constituent une importante infrastructure hydraulique, le Royaume ne lésine pas sur les moyens pour assurer sa sécurité hydrique et l’approvisionnement en eau potable de ses populations ainsi que l’accompagnement du développement de son agriculture à travers l’irrigation à grande échelle.

L. F.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité