Web
Analytics
CRYPTO-MONNAIES

Le Maroc numéro un dans le commerce de bitcoin en Afrique du Nord

Le Maroc est leader du commerce de bitcoin en Afrique du Nord en 2021, malgré son statut illégal. Selon les estimations du célèbre Triple A, un fournisseur et agrégateur de crypto-monnaies basé à Singapour, environ 900.000 personnes possèdent actuellement des crypto-monnaies au Maroc. Cela place le pays en tête des pays d’Afrique du Nord et dans le top 50 des détenteurs de crypto-monnaies (en pourcentage de population) juste devant le Portugal, fait observer pour sa part le site CoinTelegraph.

Quant à Useful Tulips, une plateforme qui suit les échanges de bitcoins à travers le monde, elle estime que les données fournies confirment la tendance. Le Maroc a été le leader nord-africain des échanges de bitcoins au cours de l’année écoulée, devancé seulement par l’Arabie Saoudite pour l’ensemble de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord.

Toutefois, les lois relatives à la crypto-monnaie n’ont pas avancé ces dernières années. Selon l’Office des Changes, il ne soutiendra pas un « système de paiement caché qui n’est soutenu par aucune institution financière». Bien que la loi soit entrée en vigueur en 2017, l’interdiction n’a pas entravé l’adoption et, comme le montrent les données, les amateurs marocains de crypto-monnaies continuent de contourner la décision.

A. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité