Web
Analytics
TOURISME

Le Radisson Blu Resort Al Hoceima se mobilise pour booster la région

La perle du Rif, Al Hoceima, entend se projeter dans l’avenir et veut se donner les moyens de ses ambitions. Cette très belle destination est riche de nombreux sites encore préservés. Le parc national de la région en fait partie. Tout comme le parc national de Boujibar. Les plages ne sont pas en reste. Certaines sont parmi les plus belles de la façade méditerranéenne du Maroc. La destination regorge également de criques et de forêts où le dépaysement et la magie sont toujours au rendez-vous. Quentin Bourru (assis à droite, sur la photo), Directeur Général du Radisson Blu Resort Al Hoceima, assure n’avoir jamais vu d’aussi belles criques de toute sa carrière ! Une carrière qui l’a pourtant emmené en Asie, en Afrique et en Europe.

Accessible via une ligne aérienne de Royal Air Maroc depuis Casablanca, la destination Al Hoceima sera prochainement accessible par avion depuis Tanger également. L’annonce a été faite le 27 novembre dernier par Nadia Snoussi, Directrice du Tourisme Interne de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT). Les autorités locales, le Conseil Régional du Tourisme (CRT) et Centre Régional de l’Investissement (CRI), annoncent également l’ouverture prochaine d’un aquarium de 21 bassins à la fin de l’année 2022. Un projet de musée maritime est par ailleurs en cours, en plus d’un programme de réhabilitation des sites historiques. Une autre annonce effectuée lors de cette rencontre au Radisson Blu Resort Al Hoceima : l’organisation d’un Festival International d’Art et Mémoire Commune en 2022, dans la perle du Rif.

Le Radisson Blu Resort Al Hoceima entend bien jouer un rôle de catalyseur dans cette dynamique. Moyennant un montant d’investissement de 1 milliard de DH pour sa concrétisation, le resort a structuré une offre de tourisme assez unique dans la province et entend faire mieux connaître la destination du nord du Royaume. Une rencontre avec des acteurs publics et professionnels du tourisme a eu lieu, le week-end dernier, pour aborder les moyens de mieux promouvoir cette belle destination.

Criques et plages sauvages, réserves naturelles, patrimoine historique réhabilité… La province d’Al Hoceima a des atouts indéniables pour séduire et faire rêver petits et grands. Le Radisson Blu Resort Al Hoceima est le dernier né des établissements touristiques dans la région. Idéalement situé entre montagne, mer et forêt, ce beau resort de catégorie 5 étoiles a ouvert ses portes en juillet dernier, à 7 km de la perle du Rif. Il comprend 432 chambres (72 chambres supérieures, 72 chambres premium et 288 suites junior), un Spa «Rosemary» de 2.000 m², 6 salles de massage, 3 hammams, un sauna et une piscine chauffée avec jacuzzi ainsi qu’une offre de restauration variée offrant une cuisine raffinée. L’établissement propose une formule «All Inclusive» pendant la saison estivale et un centre de conventions modulable, «Ballroom», d’une superficie de 900 m2 pour les congrès, séminaires et fêtes de mariage.

En partenariat avec le groupe Caisse de Dépôts et de Gestion (CDG), notamment ses filiales Madaëf et la Compagnie Générale Immobilière (CGI), le resort hôtelier multiplie les initiatives pour attirer les touristes nationaux. Un aquaparc ouvrira ainsi à l’été 2022. L’espace enfant «Kids Club» déjà ouvert aux 4 à 11 ans sera accompagné d’un «Team Club» dédié aux jeunes jusqu’à 17 ans où jeux vidéo, ping-pong, billard et activités nautiques seront proposés.

L’établissement reste ouvert aux acteurs du tourisme. Le week-end dernier, une convention-cadre a ainsi été signée avec le Moroccan Tavel Management (MTM), groupement d’agences de voyages nationales sous la présidence d’Azzeddine Skalli, président du groupe S’Tours. Objectif : proposer des offres alternatives et attrayantes à l’ensemble des Marocains.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité