Web
Analytics
CULTURE URBAINE

«Marrakech fait son Cirque» cette semaine !

Le label «Marrakech, capitale de la culture dans le monde islamique pour l’année 2024» génère déjà de belles initiatives pour la vie urbaine de cité ocre. La destination se prépare, en effet, à accueillir un événement spécial sous le thème «Marrakech fait son Cirque». Du 22 au 25 mai courant, le collectif Éclats de Lune, en partenariat avec le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, propose une célébration féérique.

Le festival «Marrakech fait son cirque» incarne parfaitement les objectifs de «Marrakech, capitale de la culture dans le monde islamique pour l’année 2024». Placé sous le haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, l’événement met en lumière le patrimoine et la tradition des arts vivants de la cité ocre tout en intégrant des éléments de cirque contemporain et des spectacles internationaux. Le langage universel du cirque captive toujours les publics de tous les horizons, sans distinction d’âge, de genre, de classe sociale, de nationalité ou de religion.

Les représentations auront lieu sous un chapiteau installé au Parc de la Jeunesse, à proximité du célèbre jardin de la Ménara, mais également dans d’autres lieux, les organisateurs ayant décidé de ne pas limiter le festival à un seul site.

Le festival débutera en fanfare le mercredi 22 mai à 16h30 avec une Parade des Éléphants orchestrée par le Théâtre Nomade. Un défilé spectaculaire qui partira du Palais des Congrès dans le quartier Hivernage pour rejoindre le Parc de la Jeunesse près de la Ménara. Les spectateurs auront l’occasion d’admirer cinq éléphants géants conduits par des marionnettistes professionnels, accompagnés d’acrobates costumés et de musiciens jouant des rythmes de Chaâbi. Les habitants et les visiteurs sont invités à suivre le cortège animé tout au long du parcours et à participer à ce spectacle vivant dans un esprit de partage, dans la pure tradition des arts populaires.

Plus tard, à 19h dans la journée, la Compagnie Racines Carrées présentera un spectacle «9.81» sous le chapiteau du Parc de la Jeunesse, suivi à 21h par «Les Oiseaux» du Théâtre Nomade. Le lendemain, jeudi 23 mai, le chapiteau accueillera d’abord «Chouf le Ciel» de la Compagnie Colokolo, suivi d’une nouvelle représentation de «Les Oiseaux» du Théâtre Nomade.

Au programme du vendredi soir, en dehors du chapiteau, «Danse avec les Chevaux» de Sadek El Bahjaoui promet d’éblouir les festivaliers et les passants avec un tableau équestre poétique, ayant pour toile de fond le majestueux désert de pierres d’Agafay. Pour la dernière journée, le samedi 25 mai, la Compagnie La Main de l’Homme présentera «Cosmos» à 19h sous le chapiteau du Parc de la Jeunesse, suivi de la soirée de clôture «Cabaret Cirque Oriental».

Pour rendre la fête accessible à tous, les représentations seront proposées à des tarifs abordables, avec plusieurs spectacles gratuits. L’objectif : démocratiser l’art et la culture urbaine en adoptant une approche de proximité.

Fondé en 2013 par le Collectif Éclats de Lune, le festival «Marrakech fait son Cirque» promet pour cette édition 2024 une ambiance festive et inclusive, célébrant la richesse culturelle de Marrakech et renforçant son rôle en tant que carrefour des arts et des cultures.

L. F.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page