Web
Analytics
EMPLOYABILITÉ

Pharma 5 remporte le Prix «Gender Diversity Champion»

Parmi 95 entreprises marocaines ayant participé à l’enquête 2024 du réseau We4She, le groupe Pharma 5 s’est vu décerner le Prix «Gender Diversity Champion» en reconnaissance de son solide engagement pour l’amélioration de la représentation des femmes dans le milieu professionnel.

L’égalité des genres constitue un impératif de justice sociale et un gage indéniable de performance économique. L’inclusion globale et la diversité des genres figurent parmi les principes fondateurs du groupe Pharma 5. Depuis 40 ans, les laboratoires Pharma 5 s’engagent pour l’égalité des sexes et l’empowerment féminin, principes défendus par leur fondateur, Dr Abdallah Lahlou-Filali, et perpétués par ses enfants Mia Lahlou-Filali et Yasmine Lahlou-Filali.

En 2024, pas moins de 52% de l’équipe de l’entreprise est féminine, avec 50% de femmes managers et un Comité de direction composé à deux tiers de femmes. Au Maroc, l’amélioration des indicateurs économiques et sociaux pour les femmes reste une priorité. L’engagement du groupe Pharma 5 s’étend au-delà de ses équipes managériales et opérationnelles. En effet, à travers la Fondation Noufissa Pharma 5, le groupe multiplie les actions et les partenariats pour faire avancer la parité et la diversité. Il s’est associé ainsi à l’UNHCR (Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés), en finançant une partie du programme «Activités génératrices de revenus pour le développement de l’employabilité des femmes refugiées au Maroc». L’entreprise œuvre également aux côtés de la Fondation Ali Zaoua et du Centre de Protection Abdeslam Bennani en contribuant au financement du programme «L’art au-delà des murs pour l’aide à l’insertion des jeunes filles à travers la culture et l’ouverture intellectuelle».

«Ce Prix salue l’engagement d’un homme à agir en faveur de l’inclusion, sous toutes ses formes, de l’accès aux soins pour tous au Maroc, en Afrique et pour l’Afrique, à l’empowerment de la femme», souligne Mia Lahlou-Filali, Vice-Présidente du groupe Pharma 5. La cérémonie de remise du Prix s’est déroulée le 29 avril dernier à Casablanca, en marge de la conférence organisée par le réseau We4She sous le thème «Biais inconscients, ces stéréotypes qui font mauvais genre» en présence de Maxime Ruszniewski, membre du Haut Conseil Français à l’Égalité, et de Najat Vallaud-Belkacem, ancienne Ministre française des Droits des Femmes, qui a remis le Prix à Yasmine Benamour, Secrétaire Générale du groupe Pharma 5.

Fondé en 2020, We4She est un réseau de femmes dirigeantes œuvrant pour l’amélioration de la représentation des femmes dans les instances de décisions.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page