Web
Analytics
COOPÉRATION

Visite au Maroc du Ministre français chargé du Commerce extérieur, de l’Attractivité, de la Francophonie et des Français de l’étranger

Franck Riester, Ministre français délégué auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur, de l’Attractivité, de la Francophonie et des Français de l’étranger, a effectué une visite officielle au Maroc du 3 au 5 avril courant, visant à renforcer les liens économiques et commerciaux entre la France et le Maroc. Le haut responsable s’est rendu à la Chambre Française de Commerce et d’Industrie du Maroc (CFCIM) en présence de Christophe Lecourtier, Ambassadeur de France au Maroc, Claudia Gaudiau-Francisco, Présidente de la CFCIM, Laurent Saint-Martin, Directeur Général de Business France, Marie-Albane Prieur, Directrice Développement Export BpiFrance et Arnaud Vaissié, Président des Chambres de Commerce et d’Industrie Françaises à l’International (CCIFI) ainsi que de nombreux représentants des institutions marocaines partenaires. 

Au cours de sa visite à la CFCIM, Franck Riester a notamment rencontré l’équipe Team France Export (TFE) de la Chambre qui lui a présenté les initiatives et les projets en cours de la TFE au Maroc. L’équipe a exposé les demandes émanant des entreprises françaises souhaitant établir des partenariats économiques avec des opérateurs marocains, en mettant en lumière cinq filières-clés : industrie et infrastructures, AgroTech, Tech & Services, Art de vivre & santé et Cleantech.

«Ma visite au Maroc s’inscrit dans la dynamique de la relance des relations franco-marocaines, notamment dans le domaine économique. Ces rencontres aujourd’hui à la CFCIM constituent un momentum unique pour poser les bases d’un nouveau partenariat économique de long terme. Cette relance doit s’appuyer sur une vision commune des défis de demain que la France et le Maroc partagent. Je sais que nos deux pays peuvent s’appuyer sur des acteurs marocains et français engagés et dynamiques, en premier lieu desquels la CFCIM, Business France, Bpifrance, la CCEF, le groupe AFD et toutes les PME françaises et marocaines engagées pour bâtir ce nouvel agenda économique», a déclaré Franck Riester.

«Nous nous réjouissons de l’intensité des relations économiques entre le Maroc et la France. Ce dynamisme économique se manifeste notamment par l’engagement quotidien d’un ensemble d’acteurs économiques. Au sein de la Chambre Française de Commerce et d’Industrie du Maroc, cette dynamique constitue notre ADN et guide notre action au quotidien, dans le sens Maroc-France et France-Maroc. Nous nous engageons à poursuivre notre action et à renforcer davantage cette relation économique d’exception» ; a confié, pour sa part, Claudia Gaudiau-Francisco.

Forte de ses 3.000 adhérents et plus de 20.000 membres, la CFCIM se donne pour mission d’accompagner et de conseiller les sociétés françaises et marocaines dans leur projet de développement. Elle a mis en place un ensemble de prestations visant à apporter aux investisseurs et à ses membres les meilleures solutions : conseil, études de marché, publications, mise en relation et rencontres professionnelles, missions de prospection BtoB au Maroc et à l’international, organisation de salons et d’évènements sur mesure… La CFCIM propose également des solutions adaptées en matière de formation grâce à son Campus et met à disposition des entreprises des formules locatives innovantes au travers de ses quatre parcs industriels : Bouskoura, Ouled Salah, Settat et l’Ecoparc de Berrechid.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page