GOUVERNEMENET

Chambres professionnelles : adoption d’un texte régissant la révision exceptionnelle des listes électorales

Le Conseil de gouvernement, réuni hier jeudi par visioconférence sous la présidence du Chef de l’Exécutif, Saâd-Eddine El Otmani, a adopté le projet de décret «2.21.302» relatif à l’organisation d’une révision exceptionnelle des listes électorales des Chambres professionnelles. Présenté par le Ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, ce projet vise, dans le cadre des préparatifs en vue des prochaines échéances pour l’élection des membres des Chambres professionnelles, à fixer les délais et les dates de cette opération de révision, a indiqué le porte-parole du gouvernement, Saïd Amzazi, dans un communiqué lu lors d’un point de presse à l’issue du Conseil.

Le projet de décret fixe du 10 au 30 mai prochain la période réservée à la présentation des nouvelles demandes d’inscription afin de permettre aux professionnels exerçant dans les secteurs de l’agriculture, du commerce, de l’industrie, des services, de l’artisanat et de la pêche maritime, non inscrits sur les listes électorales de l’une des Chambres professionnelles et remplissant les conditions requises, de présenter leurs demandes d’inscription. Le texte vise également à permettre aux professionnels inscrits sur les listes électorales actuelles de présenter les demandes de transfert de leur inscription de la liste électorale d’une catégorie professionnelle ou d’une instance électrice à celle des Chambres professionnelles auxquelles ils sont affiliés, a précisé Saïd Amzazi, notant que ces demandes seront examinées par des commissions et sous-commissions administratives durant la période allant du 31 mai courant au 2 juin prochain. Le projet de loi prévoit aussi le dépôt, du 6 au 12 juin prochain, des tableaux rectificatifs, accompagnés des listes électorales arrêtées au 31 mars 2021, aux bureaux de l’autorité administrative locale et au siège des Chambres professionnelles. Il fixe par ailleurs au 24 juin prochain la date d’arrêt définitif des listes électorales des Chambres professionnelles. Le projet prévoit enfin que les partis politiques peuvent obtenir, entre le 25 juin et le 2 juillet 2021 (huit jours) un extrait des listes électorales arrêtées des Chambres professionnelles, après leur révision exceptionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité