Web
Analytics
MUSIQUE

Le concert au Maroc du rappeur français Booba annulé suite à une pétition populaire

Un concert du rappeur français Elie Yaffa alias Booba, prévu le 21 juin à Casablanca, a été annulé par les autorités de la ville, sur fond de campagne de boycott accusant le rappeur de sexisme. Confirmant une information du site de notre confrère TelQuel, un responsable de l’organisation a simplement répondu «oui» à la question de savoir si le concert de Booba était annulé. La même source, qui a requis l’anonymat, a attribué cette annulation à un refus de la Préfecture de Casablanca-Anfa, où le rappeur devait se produire.

Très populaire au Maroc, Booba a été mis en cause sur les réseaux sociaux pour avoir tenu «des propos dégradants envers les femmes marocaines et maghrébines» dans certaines de ses chansons. «L’union fait la force», s’est félicité un internaute sur le réseau Twitter après l’annonce de l’annulation du concert. «Ça fait du bien de ne pas avoir fait tout ce bruit pour rien», a écrit un anti-Booba sur le même réseau social.

Une pétition en ligne pour faire annuler le spectacle a jusqu’à présent recueilli près de 4.500 signatures. Le Club des Avocats au Maroc a porté plainte contre Booba «pour diffamation et injures envers les femmes marocaines», a confirmé son Président Mourad El Addi, à l’agence française AFP.

L’appel à l’annulation du concert du rappeur avait été soutenu par Maes, un autre rappeur français d’origine marocaine. Ce dernier, un ancien proche de Booba, a exhorté ses abonnés Twitter à signer la pétition et l’a interpellé : «Sachez que vous n’êtes pas le bienvenu». Le Parti Justice et Développement (PJD) a également demandé l’annulation du concert dans une question parlementaire écrite adressée au Ministre de la Jeunesse et de la Culture.

C. A.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page