Web
Analytics
TOURISME

La profession de guide désormais mieux protégée

Le ministère du Tourisme, de l’Artisanat, et de l’Economie sociale et solidaire annonce que le Conseil de gouvernement, réuni , hier jeudi à Rabat sous la présidence d’Aziz Akhannouch, a approuvé un décret fixant les nouvelles modalités d’encadrement de la profession des guides touristiques, en vue d’améliorer les conditions d’exercice des professionnels de ce secteur.

Présenté par la Ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, Fatima-Zahra Ammor, le projet s’inscrit dans le cadre de la poursuite de la réforme réglementaire de cette profession et de la mise en œuvre des hautes orientations de S.M. le Roi Mohammed VI, a indiqué le Ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et Porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d’un point de presse à l’issue du Conseil.

La profession de guides agréés a connu un ensemble de mesures d’accompagnement que vient compléter l’adoption de ce décret. Il faut rappeler que le ministère a mis en œuvre une stratégie priorisant le volet social à travers le versement d’une indemnité forfaitaire mensuelle de 2.000 DH durant 16 mois pour faire face aux conséquences de la crise sanitaire.

Par ailleurs, l’ensemble des guides et leurs familles ont pu bénéficier de leur intégration au nouveau régime de couverture sociale des travailleurs non-salariés, grâce à une collaboration entre le ministère de tutelle et la Fédération Nationale des Guides.

Le ministère indique également que des formations digitales sur la plateforme «Tourism Academy» permettront l’amélioration des compétences des guides ainsi que l’accompagnement de la profession de manière générale. (Photo : aujourdhui.ma).

L. F.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité