Web
Analytics
SOCIAL

L’Association Sourire de Réda et Instagram s’allient contre le cyber-harcèlement

Instagram et l’Asssociation Sourire de Réda se sont associés récemment pour lancer «Click & Protect», une campagne de sensibilisation nationale qui vise à lutter contre le harcèlement en ligne. Cette campagne est un appel à l’action qui invite la communauté à partager et à interagir de manière plus consciente et réfléchie et met en évidence l’ampleur que prend aujourd’hui la cyber-intimidation, indiquent les organisateurs de cet événement. En effet, des études menées par l’Asssociation Sourire de Réda ont révélé que 62% des jeunes Marocains ont été, à un moment ou à un autre, des victimes d’intimidations ou d’un harcèlement en ligne, 58,5% des jeunes interrogés ont été témoins d’un acte de violence contre quelqu’un et 47,7% d’entre eux ont admis être eux-mêmes à l’origine de tels actes de violence !

La campagne «Click & Protect» vise à sensibiliser les utilisateurs des médias sociaux quant à l’impact néfaste du harcèlement en ligne, tout en proposant un riche arsenal d’outils anti-harcèlement disponibles sur Instagram, lesquels aident les gens à mieux protéger leurs comptes contre les intimidateurs et contre les contacts indésirables.

Dans le but d’optimiser au maximum cette initiative de sensibilisation, Instagram et l’Asssociation Sourire de Réda ont organisé une rencontre avec la presse, le 15 décembre courant à Casablanca afin de commémorer le lancement de «Click & Protect». Le débat a été animé par les dirigeants de l’Association et par Nadia Diab-Caceres, responsable de la politique publique d’Instagram MENA (Moyen Orient et Afrique du Nord). Les intervenants ont profité de l’occasion pour discuter du rôle vital que jouent les gouvernements, les ONG, les organisations internationales et nationales, les entreprises privées et la communauté marocaine au sens large contre le harcèlement et l’intimidation en ligne. L’accent a été mis aussi sur l’ampleur de la cyber-intimidation dans le pays et sur ses conséquences, en particulier sur les jeunes et sur la manière dont ils peuvent se protéger.

Nadia Diab-Caceres a déclaré que «les gens commenceront à mieux s’exprimer sur Instagram lorsqu’ils se sentiront totalement en sécurité. Leur bien-être est donc une priorité absolue pour nous. Chez Instagram, nous supprimons systématiquement tous les contenus qui enfreignent les règles contre l’intimidation et le harcèlement, mais nous ne nous arrêtons pas là. Nous avons passé beaucoup de temps à nous concentrer sur la manière avec laquelle nous pouvons donner à notre communauté davantage de contrôle sur ce qu’elle voit et vit sur Instagram».

La campagne «Click & Protect» repose sur la publication de vidéos informatives créées par le comité des jeunes fédérés par l’Association Sourire de Réda, qui seront présentées sur la page «@souriredereda», ainsi que sur la publication d’un livre électronique consolidé qui compile différentes données et statistiques. Des numéros d’assistance gratuits et confidentiels seront également accessibles aux jeunes de moins de 18 ans à travers tout le Maroc.

«Nous, membres de Sourire de Réda, sommes engagés à sensibiliser le public contre toutes les formes de violence qui sont diligentées à l’égard des jeunes, notamment en matière de harcèlement en ligne, lequel est devenu assez répandu sur les médias sociaux. Le lancement de la campagne «Click & Protect» initiée en collaboration avec Instagram permettra de mieux lutter contre la cyber-intimidation et de mieux sensibiliser le public vis à vis de ce phénomène préoccupant», a souligné pour sa part Meryeme Bouzidi Laraki, Présidente de l’ONG Sourire de Réda. (Photo : Herspress).

A. A.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité