Web
Analytics
ÉLECTIONS

Le ministère de l’Intérieur ne rigole pas avec les mesures restrictives !

La campagne électorale a démarré au Maroc en pleine poussée épidémiologique, ce qui inquiète les autorités et plus particulièrement le ministère de l’Intérieur, en charge de la gestion de la campagne. Le ministère a ainsi réuni, ce jeudi, les responsables des partis politiques afin de les informer de la nécessité d’adhérer aux mesures préventives décidées pendant la campagne électorale. Lesdites mesures comprennent, entre autres, celle de ne pas dépasser 25 personnes lors des rassemblements publics dans les espaces ouverts et fermés. L’Intérieur exhorte également les partis politiques à éviter d’organiser des rassemblements électoraux dans les espaces ouverts qui connaissent un surpeuplement. Le département d’Abdelouafi Laftit interdit aussi de monter des tentes dans les espaces publics et d’organiser des banquets, de dépasser un maximum de 10 personnes pendant les tournées et les démarches de porte-à-porte.D’autre part, un certain nombre de candidats, qui sont têtes de liste des partis politiques, ont reçu des notifications écrites du ministère de l’Intérieur prévoyant, outre la nécessité de respecter les mesures susmentionnées, de ne pas dépasser 5 voitures pour les convois, avec la nécessité d’informer l’autorité locale de l’horaire et de l’itinéraire des tournées et des convois et de respecter les mesures de précaution à l’intérieur des bureaux de dédiés à la campagne électorale. Le ministère a également interdit la distribution de tracts dans les rues et dans tous les espaces publics, ainsi que dans les espaces résidentiels. En revanche, les candidats peuvent placer des tracts dans des endroits où ils peuvent être vus et leur contenu lisible.


E. D. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité