Web
Analytics
PANDÉMIE

L’état d’urgence prolongé jusqu’au 31 octobre !

Dans un communiqué publié hier lundi 2 août, le gouvernement annonce de nouvelles restrictions de mobilité et de rassemblements, avec extension du couvre-feu. L’entrée en vigueur commence aujourd’hui mardi 3 août à 21h jusqu’au 31 octobre prochain. Ainsi, et conformément aux recommandations du Comité scientifique et technique, afin de continuer à renforcer les mesures préventives nécessaires pour limiter la propagation de l’épidémie et préserver la santé des citoyennes et citoyennes, et compte tenu de la très forte augmentation du nombre de cas et du nombre de décès enregistrés dans la période récente, le gouvernement a décidé, à compter de ce mardi 23 août 2021 à 21h, de prendre les mesures suivantes :- Extension du couvre-feu : Interdiction des déplacements de nuit dans tout le pays de 21h à 5h.- Interdiction de circuler vers et depuis les villes de Casablanca, Marrakech et Agadir. Sont exclus de cette décision les personnes vaccinées titulaires d’un passeport de vaccination, les personnes présentant des conditions médicales urgentes, les personnes chargées du transport de biens et de marchandises, ainsi que les travailleurs des secteurs public et privé titulaires d’un ordre de mission, document signé et délivré par leurs supérieurs au travail.- Fermeture des restaurants et cafés à 21h.-Fermeture des hammams, salles de sport et piscines fermées.- Les rassemblements et activités dans les espaces fermés et ouverts ne doivent pas dépasser 25 personnes, avec obligation d’obtenir une autorisation des autorités locales en cas de dépassement. Les hôtels et autres établissements touristiques ne doivent pas dépasser 75% de leur capacité.- Encourager le travail à distance dans les secteurs public et privé, dans les cas qui le permettent.- Maintenir toutes les autres restrictions préventives  précédemment instaurées (interdiction des cérémonies commémoratives, interdiction de l’organisation de mariages et de fêtes, limitation à 50% de la capacité des transports publics, des restaurants, des cafés et des piscines publiques…)Le gouvernement insiste sur la nécessité pour les citoyens de respecter scrupuleusement toutes les mesures de précaution en vigueur dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, notamment la distanciation physique, les règles générales d’hygiène et le port obligatoire du masque de protection.
M. E.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité