Web
Analytics
AGRICULTURE

L’entreprise israélienne Mehadrin va produire de l’avocat au Maroc

La société israélienne Mehadrin, spécialisée dans la production et l’exportation de fruits et légumes, vient de créer une joint-venture au Maroc pour cultiver des avocats en vue d’étendre sa production en Afrique et en Amérique latine. Selon notre confrère en ligne Bladi.Net, en s’installant au Maroc, Mehadrin vise la production de l’avocat tout au long de l’année et sa vente à moindre coût sur le marché mondial.

Shaul Shelach, PDG de Mehadrin, a déclaré au journal «The Algemeiner», basé à New York : «la plantation d’avocatiers au Maroc fait partie d’un vaste plan d’extension qui nous permettra de nous rapprocher de nos clients européens et de les approvisionner plus facilement et à coûts plus compétitifs qu’en provenance d’Israël».

Mehadrin mise sur l’avocat dont la demande dépasse largement l’offre. «L’avocat est un super-aliment et la consommation par habitant augmente très rapidement aux États-Unis et en Europe. Ce que nous constatons aujourd’hui, c’est que tout le monde court après l’avocat. Au cours de l’année, il y a pénurie d’avocat, ce qui ne sera plus le cas dans cinq ans», a déclaré Shaul Shelach.

Le producteur israélien a conclu, en avril dernier, un accord avec une entreprise marocaine, dans laquelle il détiendra 51% du capital. Les deux partenaires prévoient de louer un domaine et d’y investir ensemble environ 9 millions de dollars sur une période de trois ans. La plantation produira annuellement 10.000 tonnes d’avocat.

Le PDG de Mehadrin espère que le gouvernement marocain finalisera bientôt les formalités de mise à disposition des terres aux partenaires afin qu’ils commencent à planter dès le mois de mars prochain. Suite à quoi, il faudra attendre deux à trois ans pour les récoltes et cinq ans pour la pleine récolte. «Notre prochaine étape consistera à trouver deux autres sociétés partenaires pour cultiver des avocats en Afrique et en Amérique latine pendant les saisons où ils ne poussent pas en Israël», a-t-il souligné.

L. F.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité