Web
Analytics
CRÉATION

ARTCO Designers Challenge sublime les talents «Entre Rêve et Réalité»

La 5ème édition de l’ARTCO Designers Challenge s’est conclue le 9 mai dernier au siège d’ARTCO à Salé, enregistrant un grand succès avec la participation de 119 candidats. L’objectif : soutenir les jeunes talents et célébrer la créativité, l’art et la culture marocaine.

Neuf finalistes ont été sélectionnés dont trois ont été primés. La première place est revenue à Oussama Hajoubi pour sa création intitulée «Miroir du Subconscient». Il a a remporté un chèque de 15.000 DH en plus du tapis gagnant et d’un trophée. L’œuvre rend hommage à Salvador Dali en fusionnant rêve et réalité avec une esthétique surréaliste. Le trophée du 2ème¨prix, d’une valeur de 10.000 DH et le deuxième tapis gagnant sont revenus à Malak Janati qui a participé avec son œuvre «Mirage», représentant l’essence éthérée, là où le crépuscule enlace le ciel et la terre, où l’éveil côtoie le sommeil donnant vie à une valse intemporelle entre rêve et réalité. Le 3ème Prix, d’une valeur de 5.000 DH, accompagné d’un troisième tapis gagnant et d’un trophée, a récompensé Soumaya Kanaani pour sa création «Mer de Rêverie», une illustration qui reflète la phase de transition mentale entre réalité et rêve.

«Nous sommes heureux de célébrer la créativité des jeunes designers marocains. L’ARTCO Designers Challenge est une occasion de fêter l’art et la culture marocaine. En participant à cette compétition, les jeunes talents et créateurs marocains ont l’opportunité de laisser leur empreinte dans le monde de l’art et de rejoindre une communauté de créateurs passionnés», a déclaré Azzedine Krafssi, co-CEO et co-fondateur d’ARTCO.

Pour cette 5ème édition, l’ARTCO Designers Challenge a exploré le thème captivant «Entre Rêve et Réalité». Ce thème ouvre un monde d’inspiration où la frontière entre l’imagination et la concrétisation devient floue, correspondant aux tendances actuelles dans le domaine du tapis et de la décoration. Le tapis, en tant qu’œuvre d’art fonctionnelle, incarne cette idée de transcender les limites de notre imagination pour donner vie à des rêves extraordinaires. Le thème particulier de cette année les invite à exprimer leur vision personnelle, à explorer les nuances entre le rêve et la réalité à travers leur création. C’est une opportunité unique de faire briller leur talent et de partager leur histoire à travers l’art du tapis.

Cette année, le jury chargé de sélectionner les lauréats avec rigueur et impartialité était composé de professionnels éminents dans leurs domaines respectifs. Il comprenait, en effet, Kenza Bencherif, architecte d’intérieur et directrice artistique, Jamil Bennani, sculpteur, et Reda Bouamrani, designer et architecte d’intérieur. Le jury était dirigé par Fouad El Bernoussi, co-CEO et co-fondateur d’ARTCO.

À préciser qu’ARTCO a introduit une nouveauté au challenge cette année : ouvrir ses coulisses aux 9 finalistes pour une expérience immersive au cœur d’ARTCO. Les finalistes ont ainsi exploré les secrets de la fabrication des tapis et participé à un workshop encadré par le service marketing et le bureau d’études d’ARTCO où ils ont pu adapter et affiner leurs créations.

À cette occasion, Fouad El Bernoussi, co-CEO et co-fondateur d’ARTCO a déclaré : «Nous sommes fiers de la réussite de cette édition qui a connu la participation de 119 candidats. Notre thème «Entre Rêve et Réalité» a véritablement captivé l’imagination et l’ingéniosité des participants, donnant lieu à des créations aussi remarquables qu’inspirantes. Notre engagement envers les jeunes designers marocains reste au cœur de notre mission. Nous sommes ravis d’avoir pu offrir aux finalistes une expérience immersive au sein de nos installations, où ils ont pu explorer les secrets de la fabrication des tapis et perfectionner leurs créations aux côtés de nos équipes dévouées. Cette initiative reflète notre engagement continu à soutenir et à nourrir le développement du design au Maroc».

L’événement a revêtu par ailleurs une dimension sociale avec la tenue d’une vente aux enchères des trois tapis primés ainsi que du tapis classé 4ème de la compétition, dont les fonds récoltés sont intégralement versés sur le compte de l’association Rotary Club Salé, au profit du Centre SDF de Salé Tabriket, en soutien des actions de bienfaisance essentielles dans la communauté. Cette belle initiative a permis, enfin, de découvrir de vrais talents dont les 6 autres finalistes : Imane Mellali, Aya Ahdado, Bouchra Saliha, Ibtissam Zemrani, Saâd Mghari et Hind Houari.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page