NÉCROLOGIE

Béchir Ben Yahmed, fondateur de «Jeune Afrique», emporté par le coronavirus

Béchir Ben Yahmed, fondateur du groupe média «Jeune Afrique», est décédé dimanche dernier des suites du «Covid-19» à l’âge de 93 ans. Le défunt avait créé «Jeune Afrique» à Tunis en 1963 avant de déménager le magazine à Rome puis à Paris. Diplômé de HEC Paris, il a été, à 28 ans, le plus jeune ministre du président Habib Bourguiba en 1956. Il avait occupé le poste de Secrétaire d’État à l’information et a été le premier membre d’un gouvernement à démissionner après l’indépendance pour créer «Jeune Afrique», devenu le magazine de référence de l’élite politique, surtout francophone, en Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité