Web
Analytics
CRIMINALITÉ

Un trafic de bébés démantelé à Fès, 30 personnes arrêtées

La Police judiciaire de Fès a interpellé 30 personnes soupçonnées de trafic de nouveau-nés et de chantage pour bénéficier des services de santé publique à Fès, a annoncé la MAP, mercredi dernier. Parmi les suspects, interpellés entre mardi et mercredi et placés en garde à vue, figurent notamment 18 agents de sécurité, un médecin, deux infirmiers, des professionnels de santé ainsi que des intermédiaires. La source n’a pas précisé le nombre de bébés ayant fait l’objet de ce trafic.

L’opération, menée en coordination avec les autorités sécuritaires, a révélé un réseau complexe impliqué dans des activités illicites. Les suspects sont accusés d’avoir facilité la vente de nourrissons, notamment en s’associant avec des mères célibataires pour des transactions financières visant à placer des bébés abandonnés dans des familles désireuses d’adopter.

En plus du trafic de bébés, les individus arrêtés sont soupçonnés d’avoir exercé des pressions sur des patients et leurs familles afin d’obtenir des avantages médicaux illégaux, y compris des rendez-vous médicaux prioritaires, des diagnostics et des certificats médicaux falsifiés.

C. A.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité