Web
Analytics
MÉDECINE

Dar Zhor ou quand l’art se met au service de la santé

L’association Dar Zhor se dédie, comme toujours, à l’accompagnement et au mieux-être des malades du cancer au Maroc. Périodiquement, cette ONG organise des rencontres et des ateliers de sensibilisation avec des acteurs de la société civile et des représentants des médias.

L’ONG a ainsi organisé le 2 mars courant à Casablanca une rencontre sur le thème de «L’Art au service de la Santé» avec le soutien de Dr Guila Clara Kessous, artiste de l’Unesco pour la Paix, de l’Institut Rafaël Paris et Ambassadrice de la Paix. Dar Zhor a voulu sensibiliser le public et les professionnels aux bienfaits de l’art sur la santé et espère ainsi encourager le développement de projets intégrant l’art et la culture pour favoriser une meilleure santé, une meilleure gestion et un traitement plus efficient des différentes maladies.

La conférence a été animée par Dr Myriam Belghazi Nciri, médecin généraliste, présidente fondatrice de Dar Zhor , et a accueilli Dr Guila Clara Kessous, artiste de l’Unesco pour la Paix et Ambassadrice de la Paix, ainsi que le Pr Driss Moussaoui, expert en psychiatrie et l’un des premiers psychiatres au Maroc, fondateur du Département de psychiatrie de la Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca et du Centre psychiatrique universitaire de Casablanca au CHU Ibn Rochd. Il est ancien président de l’Association Mondiale de Psychiatrie Sociale et auteur et co-auteur de nombreux ouvrages scientifiques.

Selon les données de l’Organisation Mondiale de la Santé, plus de 3.000 études ont identifié un rôle majeur des arts dans la prévention de la mauvaise santé, la promotion de la santé et la gestion et le traitement des maladies tout au long de la vie. Ils ont montré comment les arts peuvent dans le domaine de la prévention et de la promotion affecter les déterminants sociaux de la santé, encourager le développement de l’enfant et encourager les comportements favorisant la santé. Ils ont aussi montré, dans le cadre de la gestion et du traitement, comment les arts peuvent aider les personnes atteintes de maladie mentale, soutenir les soins aux personnes atteintes de maladies aiguës, aider les personnes atteintes de troubles neurologiques et celles atteintes de maladies non transmissibles et soutenir les soins de fin de vie.

Fondée à Casablanca en 2016, l’Association Dar Zhor prône l’importance des activités artistiques pour aider à la prise en charge thérapeutique des patients atteints de cancer dans le cadre d’une oncologie intégrative. Grâce à une magnifique équipe de soignants bénévoles, Dar Zhor offre gratuitement aux patients adultes touchés par un cancer, un parcours de soins coordonné sur les plans psychologique, diététique, physique, émotionnel et esthétique.

Les effets sur l’amélioration de la qualité de vie et du bien-être sont indéniables. L’art thérapie est très présent à Dar Zhor, avec différents canaux : arts plastiques, théâtre, danse thérapie, arts énergétiques chinois (Qi Gong, TaI Chi ou Tenchi Tessen), chaque canal ayant sa propre dynamique.

M. E.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page