Web
Analytics
TRANSPORT URBAIN

La Mairie de Casablanca tend la main aux professionnels des taxis

Le secteur des transports publics en taxis dans la mégapole casablancaise sera-t-il désormais mieux structuré ? C’est en tout cas l’ambition du Conseil de la Ville et de sa Présidente Nabila Rmili. Dans un communiqué publié hier lundi, la Mairie a en effet appelé à la mise en place d’un comité de suivi dédié à l’examen des exigences des professionnels de taxis. Le but : promouvoir et réguler ce secteur névralgique qui joue un rôle stratégique dans la vie sociale quotidienne de la cité.

Lors d’une rencontre organisée, jeudi dernier au siège de la Commune de Casablanca, à l’initiative de la Présidente du Conseil, au profit des représentants du syndicat des taxis, un des adjoints  à la Mairie a été officiellement chargé de former ce comité de suivi, mandaté pour gérer dès à présent ce dossier aussi sensible qu’urgent.

Il convient de signaler qu’au cours de cette rencontre, les participants ont exprimé leur satisfaction de cette initiative qualifiée de positive. C’est en effet la première du genre à être prise dans le cadre de la communication directe désormais en vigueur entre les autorités de la ville et les professionnels du secteur du transport en taxi.

L. F.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité