Web
Analytics
INCLUSION

Bel engagement d’Al-Omrane et de la Fondation Nationale des Musées pour les enfants défavorisés

La Fondation Al-Omrane et la Fondation Nationale des Musées (FNM) ont signé, hier lundi à Rabat, une convention de partenariat permettant aux enfants issus des zones défavorisées, où le groupe Al Omrane opère, d’accéder aux musées. Signée par le Président de la Fondation Al Omrane, Badre Kanouni (à gauche, sur la photo), et le Président de la FNM, Mehdi Qotbi, la convention a pour vocation de consolider la démocratisation de l’accès des enfants défavorisés à la vie culturelle et d’accompagner la vision Royale qui place la culture au cœur de la stratégie de développement du Royaume.

S’exprimant à cette occasion, Badre Kanouni s’est réjoui de la signature de cette convention «très importante» qui permet aux enfants issus des programmes publics d’habitat du groupe Al-Omrane de découvrir la richesse du Maroc en matière de culture, d’art et de peinture. «Le groupe Al-Omrane a une mission éminemment sociale et œuvre particulièrement en faveur des populations les plus démunies. L’enfant, pour nous, représente l’avenir de notre pays et nous avons décidé d’aller au-delà de ce que nous faisons», a-t-il déclaré au micro de la MAP.

Pour sa part, Mehdi Qotbi a salué cette initiative «solidaire» qui permettra aux enfants de «prendre le chemin des musées et d’aller vers la culture, vers la lumière et vers des moments de bonheur», soulignant que «Chez nous au Maroc, quand on fait la fête, on ouvre les portes et je suis très heureux que les portes des musées soient ouvertes à ces enfants».

A. A.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité