Web
Analytics
TERRORISME

Le Mali exprime son émoi suite à l’attaque meurtrière contre des routiers marocains

Des hommes armés ont attaqué, le 11 septembre dernier, des routiers marocains. Deux d’entre eux ont été tués et un troisième blessé, tandis qu’un quatrième a survécu à l’attaque. Les assaillants ont attaqué les chauffeurs dans la commune de Didiéni, à environ 300 km de Bamako. Les camionneurs marocains se dirigeaient vers la capitale malienne et transportaient des marchandises. Ils ont essuyé des coups de feu de la part d’un groupe d’éléments armés qui se cachaient derrière les arbres au bord de la route, rapporte la MAP sur la base d’informations révélées par l’ambassade du Maroc à Bamako.

Le chauffeur blessé, dont l’état de santé ne suscite pas d’inquiétude, a été transféré vers un hôpital local pour recevoir les soins nécessaires. Les témoins qui ont assisté à l’attaque ont déclaré que les assaillants portaient des cagoules et des gilets pare-balles et disposaient d’appareils de communication sans fil. Une fois l’attaque perpétrée, les assaillants sont partis sans toucher aux marchandises transportées dans les camions, ce qui démontre que le but de leur forfait n’état pas de voler mais de tuer. De quoi nourrir des doutes sur une éventuelle piste terroriste.

Suite à ces événements, le gouvernement malien a vivement condamné cette «attaque lâche et barbare» perpétrée par des individus armés non identifiés contre un convoi commercial marocain dans la commune de Didiéni, région de Kayes, a indiqué hier lundi dans la soirée le Ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop (photo). Le Ministre a «exprimé, au nom du Président de la Transition et du gouvernement, toute la compassion et la solidarité du Mali avec le gouvernement et le peuple frère du Maroc», souligne le communiqué relayé par la MAP.

A. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité