Web
Analytics
INDH

Les 2èmes Assises Nationales du Développement Humain se sont ouvertes à Skhirate

Les travaux de la deuxième édition des Assises Nationales du Développement Humain se sont ouverts, hier lundi à Skhirate, sous le thème «La qualité des apprentissages, clé du développement humain». La cérémonie d’ouverture de ces Assises, organisées par l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), sous le haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, a été marquée par la présence de plusieurs membres du gouvernement concernés par la mise en œuvre de l’INDH, de représentants d’organismes internationaux et d’institutions publiques, de diplomates et de nombre d’acteurs publics et privés.

Ces Assises s’assignent pour objectifs de mobiliser les différents acteurs du développement humain autour de thématiques importantes et urgentes et d’explorer des pratiques, outils et méthodes innovantes se rapportant aux questions relatives au développement humain en général, et au développement du capital humain en particulier, ainsi que de donner une visibilité accrue aux activités de l’INDH et de partager les bonnes pratiques au niveau de l’écosystème national du développement humain.

La thématique choisie pour cette édition s’inscrit dans les recommandations du nouveau Modèle de développement du Royaume, ainsi que dans la dynamique de réforme enclenchée par le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports pour «une renaissance éducative» au niveau national, tout en se penchant sur l’amélioration de la qualité des apprentissages, l’objectif étant de favoriser les échanges entre les différents participants afin de contribuer à faire avancer la réflexion en faveur de la réforme en cours.

Depuis son lancement en mai 2005, par le Souverain, l’INDH s’est résolument engagée dans la lutte contre la précarité et l’exclusion sociale sous toutes ses formes au sein de la société marocaine. Ce chantier de règne, dont la troisième phase (2019-2023) a été lancée le 19 septembre 2018, a recentré son action sur l’impulsion du capital humain au Maroc, tout en capitalisant sur les acquis des deux premières phases.

C. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité