COMMUNAUTÉ CARCÉRALE

Les détenus se sont exprimés sur le nouveau modèle de développement du Maroc

La Délégation Générale à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR) a consacré le quatrième numéro de sa revue périodique «Les Cahiers des Prisonniers» à la perception du nouveau modèle de développement du Royaume du point de vue des pensionnaires des établissements pénitentiaires. Cette très intéressante édition de 135 pages, présentée en langues arabe et française, rapporte en effet la vision et les contributions d’un certain nombre de détenu(e)s au sujet du «Maroc de demain», une initiative inscrite dans le cadre des consultations lancées par la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement (CSMD) pour sonder les points de vue de tous les segments de la société marocaine sur le nouveau modèle de développement. Dans l’éditorial de ce numéro spécial, le Délégué Général à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion et Directeur Général de la revue, Mohamed Salah Tamek, indique que la DGAPR, dans le cadre de sa contribution en tant qu’institution publique, a exposé à la CSMD la réalité actuelle des prisons au Maroc en présentant les défis liés à la gestion quotidienne, tout en transmettant la perception de l’avenir des institutions d’application des peines privatives de liberté sous l’angle de la gestion et des capacités matérielles et humaines eu égard aux exigences de l’approche des Droits de l’homme. Pour sa part, le Président de la CSMD, Chakib Benmoussa, a écrit dans son propos introductif de ce numéro que la Commission a adopté une approche de large écoute à tous les citoyens, quelles que soient leurs conditions et leur situation. Dans le cadre de cette approche, la Commission a estimé nécessaire d’écouter une frange particulière carcérale, pour comprendre ses réflexions sur la société, sur les questions de vivre-ensemble, sur les questions de confiance, sur les questions de solidarité ou sur les questions d’insertion et réinsertion qui sont autant de sujets qui peuvent rendre la société plus forte en développant ses capacités à affronter ses difficultés et à se projeter dans une Nation qui rassemble tous ses citoyens en responsabilité.

M. E.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité