CREDIT CONSO

Eqdom affiche des fondamentaux solides

Dans un contexte de crise inédite, Eqdom (filiale de Société Générale Maroc) démontre sa capacité de résilience en dégageant un résultat bénéficiaire au titre de 2020. À l’issue de la réunion du Conseil d’administration de la société de financement, tenu le 23 mars dernier, les membres du Conseil ont arrêté les comptes de l’exercice 2020. Il en ressort que le produit net de l’entreprise a reculé de 8,8%, à 494,1 millions de DH. Le résultat brut d’exploitation a également chuté de 12,8%, à 260,7 millions de DH. Les dotations aux provisions nettes de reprises pour créances en souffrance sont en forte hausse de 102%, à 145,8 millions de DH, comme pour toutes les autres institutions financières d’ailleurs.

Le résultat net de l’exercice 2020 ressort en recul de 74,5%, à 34,4 millions de DH. La société rappelle que malgré cette année de crise, elle affiche des ratios prudentiels largement au-dessus des seuils réglementaires. Soucieuse de l’importance de la distribution de dividendes pour les petits porteurs et les actionnaires institutionnels qui raccompagnent dans son développement, Eqdom a proposé de rémunérer ses investisseurs en 2021. Sous réserve de la validation de Bank Al Maghrib, le Conseil d’administration a ainsi décidé de soumettre au vote de la prochaine Assemblée Générale Ordinaire la distribution d’un dividende de 65 DH par action au titre de l’exercice 2020, qui sera mis en paiement auprès de Société Générale Maroc à partir du 29 juin prochain. Rappelons qu’en 2019, la société de crédit n’avait pas distribué de dividendes. Malgré les répercussions de la crise, elle a réussi à maintenir des fondamentaux robustes et des ratios financiers solides.

A. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité